Publicité

QUESTION D'ACTU

Les trois infos du jour

Pas de Smecta avant 2 ans, médicaments sans ordonnance et les bienfaits de la nature pendant l'enfance

L'ANSM déconseille le Smecta pour les enfants de moins de deux ans, les pharmaciens pourraient un jour délivrer certains médicaments sans ordonnance et grandir près de la nature aurait des bienfaits sur la santé mentale des enfants. Voici l'essentiel de l'actualité. 

Pas de Smecta avant 2 ans, médicaments sans ordonnance et les bienfaits de la nature pendant l'enfance ABSCENT84 /ISTOCK

  • Publié 28.02.2019 à 19h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L’ANSM déconseille le Smecta avant 2 ans à cause de potentielles traces de plomb

Pas de Smecta pour soigner la diarrhée des enfants de moins de 2 ans. Dans un communiqué daté de ce jeudi 28 février, l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) déconseille "par mesure de précaution" de donner aux tout-petits des médicaments à base d’argile pour traiter la diarrhée aiguë, et ce "même si le traitement est de courte durée". En cause, selon l’agence sanitaire : la possible présence d’infimes quantités de plomb dans ces médicaments. "Les argiles obtenues par extraction du sol, peuvent contenir de faibles quantités de métaux lourds présents naturellement dans l’environnement, tel que le plomb", écrit ainsi l’ANSM. Plus d'informations dans notre article.

Les pharmaciens bientôt autorisés à délivrer certains médicaments sans ordonnance ?

Permettre aux patients de soigner une cystiste, une otite ou une conjonctivite en leur délivrant, le soir et le week-end, des médicaments normalement prescrits sur ordonnance : ce sera peut-être bientôt possible pour les pharmaciens. C’est en tout cas le souhait de Thomas Mesnier. Alors que la Loi Santé sera débattue dès le mois prochain à l’Assemblée nationale, le député de la majorité, vient de déposer un amendement en ce sens, révèle France Info ce jeudi 28 février. L’objectif de cet amendement est simple : pouvoir "dépanner" les patients qui, lors des week-ends ou en soirée, souhaitent soigner une affection bénigne pour laquelle les pharmaciens requièrent habituellement une prescription de la part d’un médecin. On vous en dit plus dans notre article

Grandir entouré d’espaces verts pendant l’enfance améliore la santé mentale

C’est un fait : de nos jours, les enfants passent de plus en plus de temps à l’intérieur, les yeux rivés sur une tablette ou un écran de télévision. En résulte une augmentation en flèche du surpoids et des troubles de l’attention. Et si, pour faire des enfants de futurs adultes bien dans leur peau et dans leur tête, il suffisait de les reconnecter à la nature ? De nombreuses études scientifiques ont déjà montré que les espaces verts contribuaient au développement intellection et émotionnel de l’enfant, que le contact avec la nature améliorait l’estime de soi, réduisait le stress et augmentait la créativité. Une nouvelle étude menée par l’Université d’Aarhus, au Danemark et publiée dans la revue américaine PNAS va même plus loin. Selon ses auteurs, les enfants grandissant dans un environnement vert courent jusqu’à 55% moins de risques de développer des troubles mentaux quand ils seront adultes. Pour lire la suite, cliquez ici

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité