Publicité

QUESTION D'ACTU

Vaccination

Epidémie de rougeole : très touché, Madagascar compte ses morts

L’île compte désormais 922 morts dus à la rougeole, faute d'une campagne de vaccination adéquate. 

Epidémie de rougeole : très touché, Madagascar compte ses morts :anodriano_cz / istock

  • Publié 24.02.2019 à 17h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Faute d’une vaccination adéquate, Madagascar souffre d’une épidémie mortelle de rougeole. Entre le 4 octobre 2018 et le 7 janvier 2019, 19 539 cas de rougeole ont été répertoriés, dont 39 décès survenus dans des structures de soins. Selon un dernier bilan, établi mi-février, l’ile compte désormais 922 morts dus à la pathologie. 66 des 114 districts du pays sont touchés. Les grandes villes, comme la capitale Antananarivo, sont particulièrement sujettes aux contagions.

Les enfants ne sont pas assez vaccinés

Le problème vient du plan local de vaccination contre la rougeole, qui ne prévoit qu’une seule injection, alors que deux sont nécessaires (la première dose ne fonctionne pas toujours). Par ailleurs, les enfants ne sont pas assez vaccinés : seulement 58% en 2017, et qu'un tiers des moins de cinq ans. "Nous avons les outils pour éviter la rougeole. Nous reculons car nous n'arrivons pas à vacciner les enfants", se désole Katherine O'Brien, directrice du département vaccination de l’OMS.

Une nouvelle campagne de vaccination a ainsi été lancée en janvier 2019, suivi par une deuxième en février. En France, 39 cas ont été dépistés depuis janvier à la station de ski Val-Thorens. Et s’il n’y a pour l’heure eu aucun décès, deux enfants de moins d’un an sont touchés. "Dès qu'il y a une suspicion de rougeole, nous demandons au patient d'éviter les sorties, de rester à l'isolement et de porter un masque pour éviter qu'il ne contamine son entourage", explique Anne-Sophie Ronnaux-Baron, responsable du pôle régional de veille sanitaire, dans les colonnes du Parisien.

Tout enfant devrait être vacciné par deux doses de vaccin

Face à un retour de la maladie, la ministre de la Santé Agnès Buzyn a rendu la vaccination obligatoire chez les nourrissons en France nés à partir de janvier 2018. "Tout enfant devrait être vacciné par deux doses de vaccin contre la rougeole entre 12 et 18 mois. Afin d'étendre la protection, toute personne née à partir de 1980 doit aussi avoir reçu 2 doses de vaccin", explique Vaccination info service.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité