Publicité

QUESTION D'ACTU

Cancer des amygdales

Pour la première fois, Véronique Sanson se confie sur son cancer

Véronique Sanson s’est confiée pour la première fois sur son cancer des amygdales. 

Pour la première fois, Véronique Sanson se confie sur son cancer CAPTURE D'ÉCRAN / FACEBOOK / VÉRONIQUE SANSON

  • Publié 15.12.2018 à 19h30
  • |
  • |
  • |
  • |


"C'est la première chose qui m'a vraiment assise par terre, parce que je me suis dit que je ne pourrais peut-être jamais retrouver ma voix. Mes cordes vocales sont en très bon état, c'est toute la périphérie qui n'est pas encore en très bon état". Atteinte d’un cancer de l’amygdale aujourd’hui vaincu, Véronique Sanson s’est confiée à Laurent Delahousse sur sa maladie. 

Perte du goût

"On ne peut pas faire autrement que de se reposer parce qu'il y a des moments où descendre un étage est crevant", témoigne-t-elle encore, racontant par ailleurs avoir totalement perdu le goût suite aux traitements, "une expérience unique". La chanteuse de 69 ans affirme reprendre bientôt la scène, après la sortie de son nouvel album, Duos Volatils

"Véronique Sanson a subi un traitement de radiothérapie en octobre dernier qui nous a contraint d’annuler ses concerts prévus en novembre", indiquait il y a peu son producteur. Alors qu’elle devait être en mesure de faire la seconde partie de sa tournée, "les effets secondaires dus à la radiothérapie obligent Véronique Sanson à un repos supplémentaire d’au minimum trois mois", ajoutait-il. 

"La tumeur est très localisée au niveau des amygdales"

Le cancer de l'amygdale fait partie de la famille des cancers oto-rhino-laryngologiques (ORL), aussi appelés cancers des voies aérodigestives supérieures (VADS) ou encore cancers de la tête et du cou. Ce cancer est en forte augmentation, essentiellement à cause de son origine virale (le papillomavirus, NDLR), même si les personnes les plus touchées en France restent les personnes alcoolo-tabagiques. Dans les stades avancés, les chances de guérison sont de l'ordre de 20%, mais on atteint 80% chez les patients présentant de petites tumeurs. Plus on est diagnostiqué tôt, plus on a de chances de guérir.

A un stade peu avancé, comme pour Véronique Sanson, une chirurgie ou une radiothérapie peuvent suffire à en venir à bout. Si la tumeur est plus grosse et/ou que des ganglions sont atteints, la prise en charge pourra impliquer en plus un lourd traitement de chimiothérapie.

Les signes qui doivent alerter

Il est donc primordial de consulter dès que les signes d’alerte persistent plus de trois semaines. Les symptômes d’un cancer de la gorge sont les suivants : douleur de la langue, aphte persistant, enrouement de gorge, difficulté et/ou douleur à avaler, obstruction nasale avec saignement, masse ou ganglion cervical.  Le nombre de nouveaux cas par an est d’environ 14 000.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité