Publicité

QUESTION D'ACTU

La mauvaise idée

Elle s'endort pendant un massage aux ventouses et se retrouve couverte d'ampoules

Une Californienne d'une soixantaine d'années s'est retrouvée couverte d'horribles ampoules après s'être endormie alors qu'elle performait un massage aux ventouses sur son dos via une pompe. 

Elle s'endort pendant un massage aux ventouses et se retrouve couverte d'ampoules Capture d'écran/JAMA Dermatology

  • Publié 16.12.2018 à 13h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Acupuncture, reiki, naturopathie, feng shui… les médecines alternatives sont de plus en plus populaires chez les Occidentaux. Et même si certains sont parfois septiques quant à leur efficacité, on aurait tendance à penser qu’elles sont sans risques. Une Californienne d’une soixantaine d’années pourrait pourtant affirmer le contraire. En effet, après avoir tenté de réaliser un massage aux ventouses sur elle-même, la malheureuse s’est retrouvée couverte d’horribles ampoules, comme le rapporte le journal JAMA Dermatology.

Blessée à l’épaule, cette Californienne a eu l’idée de soulager sa douleur en essayant la thérapie par ventouses elle-même. Elle a donc décidé d’utiliser une pompe pour performer son massage. Malheureusement pour elle, elle s’est endormie en plein milieu de l’opération. En se réveillant 30 minutes plus tard, elle a découvert d'horribles ampoules, terriblement douloureuses, sur son dos, et s’est immédiatement rendue à l’hôpital.

"La pression a été assez forte pour couper la peau en deux, séparant les deux couches normales", explique Dr Maria Wei, auteur de l’article, au site LiveScience. "Ce cas prouve qu’il est capital d’être suivi par un professionnel quand on réalise un message aux ventouses avec un appareil mécanique. Correctement contrôlé, il ne devrait pas y avoir de problèmes", poursuit-elle.

Une technique datant d’avant Jésus Christ

Ce n’est pas la première fois qu’un journal scientifique rapporte un cas de massage aux ventouses qui tourne mal. En 2017, un article paru dans le Medical Journal of Australia faisait état de 20 cas de ce genre ayant eu lieu entre 2009 et 2016 un peu partout dans le monde. Un homme de 34 ans s’était notamment retrouvé avec 5% du corps brûlé après qu’un contenant d’alcool méthylé s’est répandu sur son côté droit, prenant feu. Le journal ne rapportait pas si ces incidents avaient eu lieu sous la supervision d’un professionnel ou non.    

Le massage aux ventouses est un remède alternatif millénaire (les Egyptiens l’utilisaient déjà il y a 3000 ans) partant du concept que la douleur est due à du sang stagnant et à un flux d’énergie trop bas. Pour en venir à bout, les professionnels utilisent des ventouses en verres, en plastique ou en silicone, pour provoquer une succion sur la peau et augmenter le flot sanguin, le but étant de donner aux muscles de l’oxygène et des nutriments et de relâcher les toxines et les tensions associées aux douleurs du dos et de la nuque.

En faisant remonter le sang à la surface de la peau, les ventouses entraînent des bleus énormes mais sans risques qui disparaissent naturellement au bout de deux à trois semaines. Si tout se passe normalement…

Voir ci-dessous un massage aux ventouses réalisé en Chine : 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité