Publicité

QUESTION D'ACTU

États-Unis

Un Américain subit une greffe faciale après une violente tentative de suicide

Un Californien âgé de 26 ans a récemment subi une greffe faciale afin de reconstruire son visage déformé à la suite d'une tentative de suicide. 

Un Américain subit une greffe faciale après une violente tentative de suicide Capture d'écran vidéo NYU Langone Health

  • Publié 02.12.2018 à 13h47
  • |
  • |
  • |
  • |


Cameron Underwood, 26 ans et originaire de Californie, revient de loin. En juin 2016, l'homme souffre d'une très grave dépression et tente de mettre fin à ses jours en se tirant une balle dans la tête. L'Américain survit, mais son visage est sérieusement mutilé. 

Après avoir passé plusieurs jours dans le coma, Cameron s'est retrouvé dans l'incapacité totale de manger et de boire, avec de grandes difficultés à respirer. Sa mâchoire inférieure est tombée et il a perdu la quasi totalité de sa dentition. 

Pour mettre fin à ce cauchemar, Cameron consulte plusieurs chirurgiens, dans l'espoir de redonner une forme humaine à son visage. Au bout de plusieurs tentatives, le jeune californien et sa mère décident de contacter le Dr Eduardo Rodriguez, chirurgien plasticien new-yorkais renommé à Manhattan pour avoir effectué deux greffes du visage avec succès. 

Le médecin les reçoit et décide d'opérer Cameron pour lui faire subir une greffe du visage. L'homme s'inscrit sur la liste de receveurs d'organes. Quelques mois plus tard, il trouve un donneur en la personne de William Fisher, décédé à l'âge de 23 ans.

"J'ai à nouveau une bouche pour pouvoir rire"

Cameron a été opéré en janvier 2017. L'opération a duré 25 heures, a nécessité la présence d'une centaine d'employés de l'hôpital et a été réalisée à partir d'un masque 3D.

"Les progrès de la technologie médicale nous permettent d'évaluer plus rapidement les donneurs et les receveurs en vue d'une greffe du visage et d'effectuer des interventions chirurgicales plus sûres et plus efficaces. Mais, en fin de compte, c'est le patient qui compte. Cameron a fait le travail et a pris les engagements nécessaires", estime le Dr Rodriguez. 

Onze mois plus tard, Cameron est en bonne santé. Son visage recouvre ses fonctions peu à peu. La métamorphose est impressionnante. "J'ai à nouveau un nez et une bouche pour pouvoir rire, parler et manger. Les gens ne me voient plus comme un étranger. Will et sa famille m'ont rendu ce que j'avais perdu. C'était un sacrifice incroyable, je ne l'oublierai jamais", confie-t-il dans une vidéo publiée sur le site du centre NYU Langone Health, l'établissement hospitalier où il a été opéré. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité