Publicité

QUESTION D'ACTU

Hygiène

Se laver les mains pour éradiquer les microbes et lutter contre les maladies

Les mains sont responsables de la transmission de 80% des microbes, d’où la nécessité de bien se les laver et régulièrement. On vous explique comment faire. 

Se laver les mains pour éradiquer les microbes et lutter contre les maladies AlexRaths/iStock

  • Publié 16.10.2018 à 11h33
  • |
  • |
  • |
  • |


L’eau et le savon sont l’une des meilleures manières de lutter contre la propagation des microbes et maladies. L’hygiène des mains est le premier rempart pour éviter diarrhée et autres gastro-entérites.

Les mains, responsable de 80% des transmissions de microbes

Plusieurs maladies peuvent se transmettre : selon le centre d’information sur l’eau, 80% des microbes se transmettent par les mains. Ces dernières peuvent être la cause d'infections ORL, gastro-intestinales ou encore des maladies de la peau. Le simple fait d’adopter une meilleure hygiène peut réduire le risque de maladie intestinale ou respiratoire de 25 à 50 %. Ce sont les plus fragiles qui sont les plus concernées : personnes âgées, nourrissons, femmes enceintes ou personnes malades. 

Dans une publication de 2015, l’Unicef rappelle que le lavage des mains permet de protéger les plus jeunes des maladies diarrhéiques. "Le lavage des mains avant de manger ou après défécation réduit considérablement la propagation des maladies diarrhéiques et a des effets importants sur la santé et le bien-être des enfants et des communautés", soulignait Sanjay Wijesekera, directeur des programmes Eau, Assainissement et Hygiène (WASH) de l’UNICEF. Chaque année, environ 600 000 enfants de moins de cinq ans meurent des suites d’une diarrhée, or 88 % de ces cas sont liés à l’eau insalubre, un assainissement inadéquat ou une mauvaise hygiène. 

Des inégalités selon les pays

En novembre 2015, l’institut de sondage international Win Gallup International a mené une étude sur le lavage des mains après être passé aux toilettes. Un classement a été publié à partir des résultats des 63 pays sondés. La première place est occupée par l’Arabie Saoudite et ce sont les Chinois qui se lavent le moins les mains. La France ne fait pas beaucoup mieux, elle est en 50e position. Les pays d’Afrique subsaharienne ne sont pas représentés dans ce classement, mais s’ils l’étaient, ils seraient probablement dans les derniers : selon l’Unicef, dans cette région, seulement 15 % de la population à accès à des robinets et à du savon pour se laver les mains. 

De l’eau, du savon et au minimum 30 secondes de lavage

Se laver les mains est un geste simple, mais bien le faire nécessite de respecter quelques règles. Le Dr Philippe Beaulieu, responsable du pôle Eau et Santé au centre d'information sur l'eau fournit quelques recommandations. D'abord, un bon lavage dure entre 30 secondes et une minute. Il faut se laver le dos de la main, la paume, les doigts et leurs interstices. Ensuite, on rince à l’eau claire et tiède, puis on sèche avec une serviette propre ou un papier jetable. Le geste doit être renouvelé avant les repas, avant de s’occuper d’un bébé ou de nettoyer une plaie, après tout contact avec des animaux et après être passé aux toilettes.

Gare aussi aux poignées de porte, rampes, barres de métro : après chaque contact avec elles, il faut repasser par l’étape du lavage de mains. Si vous n’avez exceptionnellement pas la possibilité de vous laver les mains à l’eau et au savon, optez pour du gel hydro-alcoolique. Il est plus efficace et moins polluant que des lingettes antiseptiques. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité