Publicité

QUESTION D'ACTU

Thérapie de réminiscence

Alzheimer : aux États-Unis, une ville des années 50 a été reconstituée pour les patients

En Californie, le George G. Glenner Alzheimer’s Family Center a reconstitué un centre-ville typique des années 50 pour aider les malades d’Alzheimer. Son objectif : stimuler leur mémoire en faisant ressurgir des souvenirs de leur enfance et leur jeunesse.

Alzheimer : aux États-Unis, une ville des années 50 a été reconstituée pour les patients Capture vidéo

  • Publié 01.10.2018 à 16h06
  • |
  • |
  • |
  • |


Town Square, en Californie, n’est pas une ville comme les autres. Cette petite bourgade de la banlieue de San Diego a beau avoir l’air figée dans les glorieuses fifties avec sa station-service, son cinéma et son dinner, elle est en fait toute récente et a un seul objectif : permettre aux malades d’Alzheimer de recouvrer une partie de leurs souvenirs.

Inaugurée le 13 août dernier, Town Square n’est en fait pas une vraie bourgade, mais la réplique parfaite d’une ville des années 50, construite par les centres de jour pour adultes du George G. Glenner Alzheimer's Family Center. Sur plus de 800 m2, s’étendent boutiques de prêt-à-porter, restaurants et lieux de sociabilité entièrement dédiés aux personnes souffrant de la maladie d’Alzheimer et de sénilité.

La thérapie de réminiscence

L’objectif de Town Square est de stimuler la mémoire des patients en faisant ressurgir des souvenirs liés à leur enfance et à leur jeunesse. En effet, comme le note Le Figaro, les souvenirs les plus vivaces sont ceux que l’on se fabrique entre 10 et 30 ans. Cela fait donc sens de recréer pour les malades, qui sont en général des octogénaires, un univers qu’ils ont connu il y a des décennies, et qui est approximativement compris entre 1953 et 1961.

Contrairement à d’autres centres dédiés au traitement des maladies neurodégénératives, Town Square est un établissement de soins de jour. Y est pratiquée la thérapie de réminiscence, qui consiste à rappeler aux patients de vieux souvenirs avec l’aide de photos, de films, de disques ou de vêtements de son époque. Accompagnés de soignants, les patients médicalisés se déplacent par petits groupes. Chacune des 14 devantures de boutiques est l’occasion de pratiquer des exercices de stimulation. Outre le visionnage de films et l’écoute de musique des années 50, les malades peuvent aussi faire des puzzles à la bibliothèque, écouter des conteurs et prendre soins d’animaux.

Pour les spécialistes de la maladie d’Alzheimer, les thérapies de réminiscence sont de véritables traitements non-médicamenteux qui ont fait leurs preuves. Plusieurs études ont ainsi montré qu’elles avaient une efficacité significative sur les troubles du comportement. Elles permettent aussi de réduire le stress, de diminuer l’agitation, d'améliorer l’interaction sociale, et de retrouver un sommeil plus calme.

Un Village Alzheimer en France fin 2019

Ouvert il y a moins de 2 mois, Town Square devrait prochainement faire des émules. Face à la demande, une autre ville factice devrait prochainement faire son apparition à Baltimore, dans le Maryland.

En France, le tout premier "Village Alzheimer" ouvrira ses portes fin 2019 à Dax, dans les Landes. Cette nouvelle structure accueillera 120 patients, accompagnés d'une centaine de soignants et de bénévoles et permettra de mesurer l’impact de ces nouveaux modes de prise en charge moins médicamenteux sur la qualité de vie des malades.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité