• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Grippe saisonnière, grippe A...

Aéroports : les bacs en plastique sont de véritables nids à virus

Dans les aéroports, les bacs en plastique des portiques de sécurité contiennent des quantités importantes de virus. 

Aéroports  : les bacs en plastique sont de véritables nids à virus BrasilNut1

  • Publié le 09.09.2018 à 12h14
  • |
  • |
  • |
  • |


Si vous avez prévu de prendre l'avion prochainement, gare aux bacs en plastique que l'on vous donne au contrôle de sécurité, préviennent des chercheurs et chercheuses de l'Université de Nottingham (Angleterre) et de l'Institut national finlandais pour la santé et le bien-être social, qui ont publié une étude dans le BMC Infectious Diseases

Les scientifiques se sont intéressés aux épidémies de grippe saisonnière survenus à l'aéroport d'Helsinki-Vantaa lors du pic de grippe saisonnière de 2015-2016 pour y analyser la potentielle présence de virus.

10% des surfaces analysées

"Nous avons procédé à un échantillonnage systématique des surfaces fréquemment touchées dans les voies de circulation des passagers d'un grand aéroport pendant l'épidémie de grippe saisonnière", expliquent les auteurs et autrices de l'étude. L'expérience a révélé la présence de virus de grippe saisonnière sur 10% des surfaces analysées, notamment les bacs en plastique utilisés pour stocker les bagages des passagers lors du passage aux portiques de sécurité.

Ces contenants comportaient non seulement des traces de la grippe saisonnière, mais aussi de coronavirus et de grippe A. "Les plateaux de sécurité en plastique semblaient présenter le risque potentiel le plus élevé, et leur manipulation est presque inévitable pour tous les passagers qui embarquent", indiquent les chercheurs. 

Manque d'hygiène 

L'étude estime que les risques de contracter un virus lors du passage de contrôle est significativement plus élevé que dans les toilettes, où l'hygiène est bien plus présente." Ce n’est pas surprenant, car les passagers font particulièrement attention : ils évitent d’y toucher et se lavent les mains en sortant", soulignent les scientifiques. 

Pourtant, il suffirait de nettoyer les bacs en plastique régulièrement pour réduire le risque d'infections. Les scientifiques à l'origine de cette étude recommandent donc aux passagers de redoubler de vigilance en se lavant les mains avec un gel antiseptique avant et après le passage des portiques de sécurité et sensibilisent le personnel des aéroports sur la nécessité de désinfecter régulièrement les bacs en plastique.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité