Publicité

QUESTION D'ACTU

Un peu plus de trois décès par jour

Noyades: quelles précautions prendre pour une baignade plus sûre

Depuis le début du mois de juin, l'agence sanitaire de Santé publique France a compté un peu plus de trois décès par noyade par jour. Face à ce fléau, elle a donc publié sur son site une liste de recommandations pour des baignades plus sûres. 

Noyades: quelles précautions prendre pour une baignade plus sûre Anton_Sokolov/iStock

  • Publié 16.07.2018 à 07h15
  • |
  • |
  • |
  • |


En cette période de vacances d’été, soyez vigilants quand vous vous baignez. Depuis le début du mois de juin, l’agence sanitaire de Santé publique France a recensé un peu plus de trois décès par noyade par jour. Dans le cadre de son enquête "Noyades 2018" qui durera jusqu’au 30 septembre, l’organisation tient donc à rappeler des conseils de prudence au grand public concernant les baignades.  

Vérifier la surveillance

En arrivant sur votre lieu de baignade, pensez à bien vous renseigner auprès du personnel de surveillance sur les conditions de baignade : nature des vagues, courants, marées, dangers naturels… A partir de là, "respectez toujours les consignes de sécurité signalées par les drapeaux de baignade et/ou les sauveteurs", note l’organisation.   

Par ailleurs, la plupart des accidents impliquant des enfants étant dus à un manque de surveillance, à un défaut de dispositif de sécurité ou à une chute, l’agence sanitaire rappelle "qu’un enfant peut se noyer sans bruit, en moins de trois minutes, dans vingt centimètres d'eau". Aussi, les adultes doivent en désigner un parmi eux pour surveiller constamment les petits qui se baignent. L’organisation conseille également de les équiper de brassards et de leur apprendre à nager le plus tôt possible. Si vous avez une piscine, pensez également à l’installer de barrières et d’alarmes sonores en cas de soucis.

Attention à la forme physique

Pour les adultes, "tenez compte de votre forme physique, baignez-vous dans des zones surveillées et rentrez progressivement dans l’eau, évitez les repas trop copieux et de boire de l’alcool pendant la baignade", est-il écrit. Enfin, "le risque de malaise est d’autant plus grand si l’eau est froide ou après une longue exposition au soleil".

Selon les résultats provisoires de l’enquête parus jeudi 12 juillet, 552 drames liés à la baignade ont été recensés depuis le début du mois de juin, soit plus qu’à la même période en 2015 (332), la dernière fois qu’une telle étude avait eu lieu. En revanche, on compte moins de décès suite à une noyade cette année qu’il y a trois ans (121 contre 147).

Dans le détail, parmi les cas de noyade notés cet été, 257, dont 50 décès, sont d'origine accidentelle, tandis que 34, dont 16 décès, sont intentionnels (suicide, tentative de suicide, agression). Enfin, 251 d’origine indéterminée, dont 55 décès, sont en cours d’investigation.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité