Publicité

QUESTION D'ACTU

Risque de paralysie

Hydatidose: elle vivait avec un ver dans les vertèbres et se paralysait

Une jeune femme de 35 ans vivait avec une hydatidose dans une vertèbre. C’est un ver plat qui s’installe dans le corps humain après avoir ingéré un œuf. Ce cas est extrêmement rare car normalement la larve se développe dans les intestins. 

Hydatidose: elle vivait avec un ver dans les vertèbres et se paralysait NJEM

  • Publié 14.07.2018 à 16h56
  • |
  • |
  • |
  • |


Un ver dans le dos qui vit dans une vertèbre et qui comprime la moelle épinière : le scénario est digne de la science-fiction, pourtant c’est arrivé à une femme originaire de Côte-d’Or. Elle était atteinte d’hydatidose, une maladie provoquée par l’ingestion d'œufs d’Echinococcus granulosus.

Une fois ingérés, ces œufs se transforment en un ver plat. Normalement situé dans l’estomac, il s'est logé dans une vertèbre de la patiente pour la détruire. L’histoire de ce cas peu ordinaire est raconté dans le New England Journal of Medecine.

Un ver proche de la moelle épinière 

Prise de douleurs dans le dos, de vertiges et de sensations de chocs électriques dans les jambes, la patiente de 35 ans se rend l’automne dernier aux urgences de Dijon. Cela fait trois mois qu’elle a du mal à monter un cheval. Après plusieurs examens, les médecins découvrent qu’elle est atteinte d’hydatidose.

Elle subira ensuite une opération complexe pour retirer la vertèbre infectée par le ver, qui la menace de tétraplégie tant il s’approche de sa moelle épinière. Neuf mois après l’opération, la jeune femme est remise et en bonne santé. 

Comment éviter tout risque ?

Cavalière, elle était aussi propriétaire d’un chat et en contact régulier avec le bétail. C’est ce qui pourrait expliquer sa contamination. La maladie est transmise soit par les animaux soit par la consommation d’aliments sur lesquels subsistent des traces de leur déjection. Le ministère de l’Agriculture précise que les cas sont rares en France, et surviennent principalement dans le Sud-Est et en Corse.

Pour écarter tout risque, il est important de vacciner les animaux de compagnie, de bien se laver les mains après tout contact avec des animaux, des déchets ou des déjections. Mieux vaut éviter de consommer les fruits et plantes sauvages qui poussent à faible hauteur, comme le cresson, ou alors il faut les laver soigneusement ou les cuire.



Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité