Publicité

QUESTION D'ACTU

Astuce bien-être

Prendre 5 bains chauds par semaine est bon pour le cœur

Suite à une série de recherches sur les associations entre la pratique du sauna et l’état de santé des patients, une nouvelle étude publiée par la revue Scientific Reports vient d’établir que la prise d'au moins cinq bains chauds par semaine peut améliorer la santé cardiovasculaire des personnes âgées.

Prendre 5 bains chauds par semaine est bon pour le cœur istock / Fascinadora

  • Publié 26.06.2018 à 18h40
  • |
  • |
  • |
  • |


Bonne nouvelle pour ceux qui aiment se détendre au milieu des bulles de savon. Une nouvelle étude publiée par la revue Scientific Reports vient d’établir que la prise d'au moins cinq bains chauds par semaine peut améliorer la santé cardiovasculaire des personnes âgées. Ces travaux font suite à une série de recherches sur les associations entre la pratique du sauna et l’état de santé des patients.

En effet, une récente étude avait révélé que les personnes faisant un sauna quatre à sept fois par semaine avaient 60% moins de risques d'accident vasculaire cérébral (AVC) que ceux qui n'en faisaient qu'un par semaine. Un autre essai vient tout juste d’indiquer que le risque d'hypertension était 46% moins élevé chez les personnes qui faisaient quatre à sept séances de sauna par semaine par rapport à celles qui n'en faisaient qu'une seule.

Au-dessus de 41 degrés

Forte de ces résultats, l’équipe de Katsuhiko Kohara, enseignant chercheur japonais (Ehime University), a voulu savoir ce qu’il en était pour les personnes n’ayant pas facilement accès au sauna. Dans l’essai qui nous intéresse ici, l’eau était considérée comme chaude au-dessus de 41 degrés, et les bains duraient 12,4 minutes. Sur les 873 participants âgés de 60 à 76 ans, 164 personnes avaient subi au moins deux examens médicaux au cours des cinq dernières années. 

Pour évaluer la santé cardiaque des membres de la cohorte, les chercheurs ont pris plusieurs mesures, dont la vitesse d’onde de pouls (athérosclérose) et les concentrations de peptides natriurétique type B (charge cardiaque). Résultat : "les personnes qui prenaient au moins cinq bains chauds par semaine présentaient des marqueurs d'athérosclérose et de charge cardiaque significativement plus faibles que la population générale au même âge", indiquent les chercheurs.

Le professeur Jeremy Pearson, directeur médical associé à la British Heart Foundation au Royaume-Uni, commente : "cette étude montre une association claire entre le fait d'avoir des bains chauds réguliers et certains indicateurs d'une meilleure santé cardiaque et circulatoire. Cependant, il s'agit simplement d'une observation, qui pourrait être liée à d'autres facteurs liés au mode de vie, comme le fait que les personnes qui prennent régulièrement des bains peuvent aussi être plus susceptibles de mener une vie peu stressante".

Une heure de bain chaud aurait des effets similaires à une heure de vélo

La littérature médicale est de plus en plus prolifique concernant l’impact d’un bain chaud sur l’organisme. D’après une autre petite étude britannique parue dans Temperature, une heure de bain chaud aurait par exemple des effets similaires à une heure de vélo. Les chercheurs de l’université de Loughborough (Royaume-Uni) ont donc recruté 14 volontaires, de sexe masculin, en bonne santé. Certains ont dû s’immerger une heure dans un bain de 40 °C, d’autres pédaler pendant la même durée. Au terme de ces séances, l’équipe a observé plusieurs paramètres : le nombre de calories consommées, la glycémie, ainsi que le taux de deux protéines témoins d’inflammation.

Sans surprise, une séance d’ablutions ne favorise pas la dépense calorique. Par rapport au vélo, le bain est moins exigeant sur le plan physique. Mais il reste plus favorable qu’une demi-heure de marche. Sur le plan de la glycémie, en revanche, la baignade remporte le match. Par rapport à une heure de vélo, elle réduit de 10 % le pic de glycémie qui survient après un repas. Cela serait lié, d’après l’équipe, à la stimulation des protéines de choc thermique. Elles constituent un régulateur clé du glucose sanguin.


Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité