Publicité

QUESTION D'ACTU

Rapports humains

Pourquoi il est parfois difficile de dire la vérité ?

Qu'il s'agisse de banalités ou de confidences lourdes, la vérité est parfois plus difficile à dire qu'un mensonge pour certaines personnes.

Pourquoi il est parfois difficile de dire la vérité ? SIphotography/istock

  • Publié 17.06.2018 à 09h05
  • |
  • |
  • |
  • |


Qu’elle soit omise ou cachée par le mensonge, la vérité a souvent du mal à être dite. Pourtant, que ce soit par volonté de protection de l'autre, peur ou manque de confiance, taire la vérité nous arrive à tous. Pourquoi certaines  personnes ont plus de difficultés à être honnête ?

Dire la vérité c'est se mettre en danger ?

Choisir de dire la vérité est toujours une prise de risque pour soi-même ou pour les autres. En décidant, volontairement ou pas, de ne pas être complètement honnête et transparent, on pense parfois garder le contrôle de la situation et se mettre à l’écart du danger. Dire la vérité c’est pour certains :

• Se mettre en position de vulnérabilité ;

• Risquer de dévaloriser l’image que l’on a de soi ;

• Blesser son interlocuteur ;

• Trahir une confiance.

Choisir de ne rien dire est-ce vraiment se protéger ?

Il est beaucoup plus facile de mentir, ou d’omettre, plutôt que d'affronter les conséquences de la vérité. C’est pourquoi le mensonge fait partie de notre quotidien. Pourtant, ne pas lever le secret c’est porter un poids qui peut être la source de tensions psychologiques :

• Culpabilité ;

• Tristesse ;

• Malhonnêteté ;

• Infidélité avec soi-même.

Même si nous avons parfois besoin d'occulter la réalité par diplomatie par exemple, choisir de ne rien dire ne protège pas toujours des souffrances psychologiques dont on pense échapper.

Pourquoi certains sont incapables de dire la vérité ?

Même si le mensonge peut être plus difficile à porter que la vérité, certains choisissent de ne rien dire. Contrairement aux idées reçues, il ne s’agit pas toujours d’un choix. Certaines causes personnelles sont plus fortes que la souffrance vécue :

• Une éducation qui encourage à taire ses émotions ou à ne pas parler ;

• Un sentiment de supériorité et de puissance lié à la détention du secret ;

• Un avantage personnel à ne rien dévoiler (perdre sa position ou sa crédibilité par exemple) ;

• Un désir de ne pas intervenir, de ne rien changer.

Si dire la vérité est difficile, ne rien dire ou mentir peut l’être encore plus, quelques soient les raisons personnelles qui poussent à garder le secret.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité