Publicité

QUESTION D'ACTU

Bénin ou grave?

Dix raisons pour lesquelles vos urines peuvent sentir le soufre

Il arrive parfois que des urines se dégage une désagréable odeur de souffre. Alimentation, infection urinaire, diabète ou fistules gastro-intestinales, Pourquoi Docteur vous aide à comprendre la raison de cette odeur et comment vous en débarrasser.  

Dix raisons pour lesquelles vos urines peuvent sentir le soufre RyanKing999/iStock

  • Publié 08.06.2018 à 07h15
  • |
  • |
  • |
  • |


Il vous est déjà arrivé d’aller aux toilettes et de remarquer qu’une désagréable odeur de soufre se dégageait de vos urines ? Si le plus souvent, la raison est bégnine et l'odeur disparaît rapidement de façon naturelle, il arrive que cette dernière soit due à une maladie requérant un traitement médicamenteux, voire une opération chirurgicale. Des aliments aux fistules gastro-intestinales en passant par la déshydratation et les infections urinaires, Pourquoi Docteur a établi pour vous la liste des dix raisons principales pouvant expliquer l’odeur de soufre de vos urines et le moyen de s’en débarrasser. De la plus courante et inoffensive à la plus rare et préoccupante.

1. Certains aliments

Si beaucoup de gens les trouvent délicieux, les asperges, le poisson, l’oignon et l’ail ont la sale manie de donner une odeur de soufre aux urines. Si vous en faites partie, ne vous inquiétez pas : cela ne dure pas. Une fois la digestion finie, votre odeur naturelle reprendra ses droits. Si toutefois l'odeur vous est trop insupportable, vous pouvez toujours arrêter de consommer ces aliments.  

2. Certains médicaments

Des compléments alimentaires de types vitamine B ou les sulfamides, utilisées pour traiter notamment le diabète et la polyarthrite rhumatoïde, peuvent être responsables de l’odeur de soufre qui se dégage de vos urines. Pour la diminuer, vous pouvez essayer de boire beaucoup d’eau. Mais si le problème continue ou empire, vous devriez demander à votre médecin de changer votre traitement.

3. La déshydratation

L’urine est un doux mélange d’eau venant de la nourriture, de produits chimiques et de toxines que notre corps filtre puis relâche. Quand il n’est pas suffisamment hydraté, l’urine se concentre, ce qui peut lui donner une couleur plus sombre et une odeur plus forte. S’il y a est des traces de soufre dans votre corps, la déshydratation fera donc ressortir cette odeur dans vos urines. La solution qui s’offre à vous est donc très simple : là aussi, buvez de l’eau !

4. Les infections urinaires

Un des premiers signes d'une infection urinaire est une forte odeur d'ammoniac, similaire à celle du soufre. La bactérie qui cause l'infection est responsable de cette senteur inhabituelle. Elle peut aussi donner un aspect trouble ou teinté de sang à votre urine. Si vous souffrez d’une infection urinaire, allez vite voir un médecin sans attendre que cela s’empire. Celui-ci vous fournira le traitement médicamenteux adéquat.

5. Des problèmes de foie

Si votre foie ne fonctionne plus efficacement, votre corps peut avoir plus de mal à filtrer les toxines des urines, pouvant ainsi leur donner une odeur de soufre. Si vous souffrez d’un problème de foie, d’autres symptômes devraient également vous interpeller telle qu’une urine plus sombre que d’habitude, des nausées et des vomissements, des jambes et des pieds enflés, un jaunissement de la peau ou encore des douleurs abdominales. Si vous êtes concerné(e), allez immédiatement voir un médecin. Le traitement variera selon la cause mais le spécialiste vous recommandera très probablement de modifier vos habitudes alimentaires pour adopter une meilleure hygiène de vie.

6/ Une prostatite

La glande de la prostate est de la taille d’une noix. Quand elle est infectée, elle peut s’enflammer et provoquer une prostatite. Or, cette condition donne, entre autre symptômes, une odeur de soufre aux urines. Si vous êtes atteint de ce mal, vous pourriez également ressentir le besoin d’uriner constamment et des difficultés à le faire, des douleurs abdominales et/ou entre le rectum et le scrotum. Le traitement de la prostatite varie en fonction de ce qui l’a provoquée. Ainsi, certains docteurs vous prescriront des alpha-bloquants afin de relaxer les muscles de cette zone tandis que d’autres vous donneront plutôt des traitements anti-inflammatoires pour soulager la douleur et les gonflements.

7/ Du diabète

En raison de la formation de cétones produits quand le taux de sucre dans le sang est très élevé, il arrive que les diabétiques remarquent une odeur de soufre dans leur urine. Si vous avez du diabète, vous êtes également susceptible de ressentir le besoin fréquent d’uriner, une soif accrue, une faim extrême, une grande fatigue, une vision floue. Parmi les autres symptômes connus, on remarque la perte de poids inexpliquée, des infections vaginales et cutanées fréquentes et des plaies difficiles à cicatriser. Concernant l’odeur de soufre dans les urines, les diabétiques doivent vérifier qu’ils utilisent leur insuline correctement. Mieux contrôler son taux de sucre dans le sang peut faire disparaître ce symptôme. 

8/ Une cystinurie

Cette maladie se caractérise par une anomalie du transport des acides aminés dans le tubule rénal. En plus de former des calculs rénaux de cystine, elle peut changer l’odeur des urines et leur donner une odeur de soufre. La cystinurie se traite généralement bien. Outre des médicaments adaptés, votre médecin vous conseillera sans doute de supprimer les aliments très riches en méthionine, précurseur de la cystéine. Il vous recommandera probablement de limiter à 120/150 grammes par jour votre consommation de viande, poisson, oeufs et fromage. Mais il arrive toutefois que les médicaments et un changement de régime ne suffisent pas et qu’une opération chirurgicale soit nécessaire pour venir à bout de cette affliction.

 9/ Une hypermethioninemie

Si vous mangez beaucoup d’aliments contenant de la méthionine (noix, porc, poitrine fumée, thon…) ou que votre organisme ne casse pas vos acides aminés correctement, vous pourrez souffrir d’hypermethioninemie. Vous serez alors susceptibles d’avoir des difficultés à tenir debout ou à marcher. Et par dessus le marché, votre urine, respiration et transpiration risquent de sentir le soufre ! Allez immédiatement voir un médecin. Ce dernier devrait vous recommander des changements dans votre régime alimentaire et votre hygiène de vie.

10/ Des fistules gastro-intestinales

Il s’agit d’une ouverture anormale de l’appareil digestif, ce qui provoque l’infiltration des liquides gastriques dans la paroi de l’estomac ou des intestins. C'est pourquoi, si vous souffrez de fistules gastro-intestinales, vous serez exposés à de fréquentes infections urinaires et vos urines sentiront souvent le soufre. Ces fistules surviennent le plus souvent après une chirurgie intra-abdominale. Elles peuvent également apparaître chez les personnes souffrant de problèmes digestifs chroniques. Le traitement pour s’en débarrasser dépend de leur taille et de la quantité de liquides gastriques qui s’en échappent. Certaines fistules se guérissent d’elles-mêmes tandis que d’autres doivent se faire opérer et requièrent une surveillance régulière afin d’éviter que le patient ne développe une maladie grave du type septicémie (inflammation généralisée qui peut causer la mort).  

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité