Publicité

QUESTION D'ACTU

Refus de consultation

Sa carte vitale n’est pas à jour : le patient meurt d’une embolie pulmonaire

L’embolie pulmonaire est provoquée par un caillot qui va obstruer l’artère pulmonaire qui ramène le sang bien rouge car oxygéné des poumons. Ce caillot provient pratiquement toujours d’une inflammation des veines des jambes. C’est une vraie urgence vitale.

Sa carte vitale n’est pas à jour : le patient meurt d’une embolie pulmonaire Istock/ChrisChrisW

  • Publié 02.06.2018 à 13h15
  • |
  • |
  • |
  • |


Vendredi dernier, un photographe de 33 ans est décédé des suites d’une embollie pulmonaire à Saint-Louis (La Réunion), alors qu’il s’était présenté chez un médecin quelques heures avant son décès. Le secrétariat du cabinet lui a refusé la consultation car sa vitale n'était pas à jour.

Une violente quinte de toux

"Nous sommes en train de faire notre deuil", a expliqué le frère du défunt au média Clicanoo. "Nous ne savons pas encore si nous porterons plainte, si nous donnerons une suite."

Le 25 juin, Jonathan est pris d’une violente quinte de toux. Inquiet, il decide d’aller consulter un médecin. Sa carte vitale n’étant pas à jour, le cabinet lui refuse le rendez-vous. Le jeune homme, épuisé, tente alors de rentrer chez lui, mais doit s’arréter en chemin pour récupérer chez un ami. Ce dernier le retrouvera inconscient. Arrivés sur place, les secours n’ont rien pu faire.

Une enquête a été ouverte, et une autopsie pratiquée sur le corps du photographe a conclu à une embolie pulmonaire.

20 000 morts par an en France

L’inflammation anormale de nos veines s’appelle la phlébite. Elle est responsable de 20 000 morts par an en France et représente même la troisième cause de mortalité après le cancer et les maladies cardiaques. Ce n’est d’ailleurs pas la phlébite elle-même qui est responsable de ces décès, mais sa conséquence. La veine inflammée laisse partir des caillots dans la circulation qui vont aller se bloquer dans les poumons, donnant ce que l’on appelle une embolie pulmonaire, complication gravissime pouvant être fatale.

Il n’est pas difficile de reconnaître une embolie pulmonaire. Celui qui en souffre est très anormalement essoufflé, ressent souvent une douleur dans la poitrine qui lui fait craindre un infarctus ; son cœur bat la chamade et il n’est pas rare qu’il crache du sang. C’est une urgence qui nécessite d’appeler les secours pour une hospitalisation immédiate. Bien prise à temps, l’embolie ne devrait pas poser réellement de problèmes. A condition de dissoudre le caillot rapidement.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité