Publicité

QUESTION D'ACTU

Psychologie

Le mimétisme : pourquoi imite-t-on les autres ?

Le mimetisme est un outil dont nous avons tous besoin pour communiquer et s'insérer dans la société.

Le mimétisme : pourquoi imite-t-on les autres ? evgenyatamanenko /istock

  • Publié 23.05.2018 à 08h30
  • |
  • |
  • |
  • |


De l'enfance à l'âge adulte, nous sommes tous concernés par le mimétisme. Au-delà d'un mouvement spontané qui s'établit entre deux êtres humains, il s'agit d'une aide essentielle dans le développement psychologique et l'intégration avec les autres.

Le mimétisme comme un outil indispensable au développement 

Dès l'enfance, le bébé va reproduire les sons émis par ses parents, puis les attitudes corporelles. C'est comme cela qu'il apprend à parler une langue, marcher, ou manger avec une cuillère par exemple.

Par la suite, le mimétisme avec une personnalité connue, un membre de sa famille, ou un ami va permettre de s'insérer dans un milieu social. Cette forme d'empathie pour l'autre donne l'impression de pouvoir ressentir ce qu'il ressent afin d'utiliser les mêmes codes vestimentaires, idéologiques ou comportementaux.

Comment explique-t-on le mimétisme ?

Le mimétisme fait intervenir les neurones "miroirs", ces neurones qui permettent de ressentir les émotions d'une autre personne. C’est grâce à eux que l’on apprend et comprend les émotions des autres et de soi-même tout au long de la vie.  

De plus, imiter l’autre permet de le mettre en confiance pour entrer en relation avec lui. Il a l'impression de partager les mêmes émotions et se sent donc plus à l'aise pour s'ouvrir et communiquer. Ce comportement instinctif, hérité de nos lointains ancêtres, favorise la survie dans le groupe.

Le mimétisme a-t-il des limites ?

On ne mime pas toujours ce que l'on admire le plus. Certains comportements toxiques et destructeurs peuvent poser problème et empêcher de s'incarner soi-même.

Pour s'affirmer et retrouver son identité, il faut être capable se séparer des modèles qui portent préjudice. Voler l'identité de l'autre montre une souffrance psychologique et un manque de confiance en soi qui peut être travaillé en psychothérapie.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité