Publicité

QUESTION D'ACTU

"Mon précieux"

Nomophobie : quand la peur de vivre sans portable devient une maladie

Avez-vous peur à l'idée de ne plus pouvoir utiliser votre smartphone ? Peut-être souffrez-vous alors de "nomophobie".

Nomophobie : quand la peur de vivre sans portable devient une maladie max-kegfire / istock

  • Publié 05.05.2018 à 18h15
  • |
  • |
  • |
  • |


Qu'est-ce que la "nomophobie"?

Ressentir un sentiment de vide ou de terreur à l'idée de perdre son smartphone peut être l'un des symptômes de la "nomophobie". Cette nouvelle e-addiction, probablement en lien avec la peur de manquer quelque chose ("FOMO" pour "Fear Of Missing Out" en anglais), se caractérise par un comportement compulsif et un besoin de contrôle de son environnement.

Êtes-vous nomophobe ?

La nomophobie, désigne la peur excessive d'être séparé de son téléphone ou de manquer une information importante comme un mail ou des news par exemple. Cette nouvelle phobie progresse avec l'importance du smartphone dans notre vie.

Même si elle n'est pas encore reconnue, la nomophobie inquiète de plus en plus les professionnels de santé. 

Quels sont les signes de la nomophobie ?

Cette nouvelle peur résulterait du stress lié à la privation des informations en continu du smartphone. La pression sociale qui pousse à toujours connaître les dernières nouvelles, ou avoir lu les derniers mails, peut provoquer chez certaines personnes une angoisse insupportable à l'idée d'être privé de leur téléphone.

Les signes de la nomophobie peuvent apparaître rapidement en quelques semaines :

  • Une consultation frénétique de son téléphone qui empêche de passer du temps en famille ou avec des amis ;

  • Un abandon de ses activités habituelles, ou de son travail au profit du smartphone ;

  • Des troubles du sommeil, de la concentration ou une irritabilité ;

  • Des douleurs physiques aux poignets, au dos ou aux yeux.

Qui est concerné par la nomophobie ?

Cette nouvelle phobie ne toucherait pas seulement les jeunes, mais toute personne qui fait un usage quotidien de son smartphone.

S'interroger sur le temps passé à consulter les réseaux sociaux, sa boîte mail ou toute autre application de news ou de jeux permet de prendre du recul et de replacer le smartphone dans son contexte, c'est-à-dire un outil qui ne doit pas faire oublier le monde réel.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité