Publicité

QUESTION D'ACTU

Défaillance technique grave

Cancer du sein : un bug informatique exclut 450 000 Britanniques du programme de dépistage

Au Royaume-Uni, une défaillance informatique a exclu 450 000 femmes du programme de dépistage du cancer du sein ces 9 dernières années : une erreur d'algorithme qui pourrait avoir causé la mort de 135 à 270 femmes.

Cancer du sein : un bug informatique exclut 450 000 Britanniques du programme de dépistage Antonio_Diaz /iStock

  • Publié 02.05.2018 à 17h30
  • |
  • |
  • |
  • |


Le ministre de la Santé britannique Jeremy Hunt a reconnu ce mercredi qu'un bug informatique avait exclu 450 000 femmes du programme de dépistage national du cancer du sein durant presque 10 ans. Une défaillance technique grave qui pourrait avoir causé la mort de 135 à 270 femmes. 

"Selon les dernières estimations que j'ai reçues de PHE, on estime qu'entre 2009 et 2018, 450 000 femmes âgées de 68 à 71 ans n'ont pas été invitées à faire leur dernier dépistage", a-t-il reconnu devant le Parlement britannique. Le ministre de la Santé précise cependant qu'il est "peu probable" que le bilan des décès soit "supérieur" et qu'il pourrait être "considérablement inférieur".

L'organisme de santé Public Health England (PHE) vient seulement de réparer ce dysfonctionnement, du à une erreur d'algorithme. Selon la BBC309 000 femmes sont encore en vie sur les 450 000 non dépistées. "Pour elles, comme pour les autres, il est incroyablement bouleversant de savoir que vous n’avez pas reçu d’invitation au dernier dépistage en temps voulu et totalement accablant d’entendre que vous avez perdu ou êtes sur le point de perdre un être aimé à cause d’une incompétence administrative", a-t-il reconnu.

Une mammographie de "rattrapage"

Emma Greenwood, responsable du centre britannique de recherches sur le cancer Cancer Research UK, a estimé dans un communiqué "très inquiétant d'apprendre que tant de femmes n'ont pas été invitées à subir un dépistage sur une longue période de temps". Au Royaume-Uni, les femmes âgées de 50 à 70 ans sont invitées à se faire dépister tous les trois ans. 

Une convocation pour une mammographie "de rattrapage" sera envoyée à chacune des femmes "oubliées" de moins de 72 ans. Un numéro gratuit a été mis en place pour les femmes plus âgées. "Toute femme qui souhaite faire une mammographie sera reçue dans les six mois", a promis Jeremy Hunt.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité