Publicité

QUESTION D'ACTU

Soigner la dépression

Dépression : une stimulation transcrânienne de trois minutes suffit à soigner les patients

La stimulation transcrânienne est un traitement efficace contre la dépression sévère. Mais alors que la version standard fonctionne par des séances de 37 minutes, une étude révèle que trois minutes sont suffisantes pour soigner les patients.

Dépression : une stimulation transcrânienne de trois minutes suffit à soigner les patients ChrisChrisW / iStock

  • Publié 29.04.2018 à 14h25
  • |
  • |
  • |
  • |


La dépression est l’une des maladies psychiques les plus fréquentes. En France, elle toucherait 15 à 20% des Français au cours de leur vie, soit près de neuf millions de personnes. Pour les patients souffrant d’une dépression sévère, il existe un traitement: la stimulation magnétique transcrânienne répétitive (SMTr). Concrètement, on pose une bobine aimantée contre une partie du crâne pour stimuler ou inhiber l’activité des neurones.

Le traitement consiste en plusieurs séances, qui durent généralement une trentaine de minutes. Mais selon une vaste étude, menée par des chercheurs canadiens, une séance de trois minutes s’avère tout aussi efficace. Les résultats de cette étude sont publiés dans The Lancet.

Une nouvelle forme de traitement

Les chercheurs du Centre for Addiction and Mental Health (CAMH) et de l’Université Health Network's Krembil Research Institute ont comparé la version standard de la stimulation magnétique transcrânienne répétitive à une nouvelle version. Dans la version standard, la stimulation cérébrale est de haute fréquence (10Hz) et dure en moyenne 37 minutes par séance. La nouvelle forme de SMTr appelée iTBS (pour intermittent theta burst stimulation) imite le rythme naturel du cerveau. Chaque séance dure en moyenne un peu plus de trois minutes.

414 participants, souffrant de dépression avec une résistance aux traitements, ont été répartis en deux groupes. Chaque groupe a reçu l’un des deux types de traitement.

Un meilleur taux de rémission avec les séances courtes

49% des patients qui ont reçu le traitement par iTBS ont vu leurs symptômes de dépression diminuer. Parmi eux, 32% ont signalé une rémission, contre 27% pour les patients ayant bénéficié de la version standard de traitement.

"La conséquence principale de cette étude est que le nombre de personnes qui peuvent être traitées par iTBS peut être multiplié par trois à quatre par rapport à la stimulation magnétique transcrânienne standard", explique le Dr Daniel Blumberger, principal auteur de l’étude. Les séances étant plus courtes, plus de patients pourront être traités dans la même journée, ce qui améliorera l’accès aux soins.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité