Publicité

QUESTION D'ACTU

Chez les ados et les jeunes adultes

Le modèle parental et l'éducation conditionnent les jeunes dans leurs premières relations amoureuses

Une étudiante américaine a mené un vaste travail de recherches afin de déterminer dans quelle mesure l'éducation des parents peut influer sur le comportement amoureux de leurs enfants quand ceux-ci entrent dans l'âge adulte. 

Le modèle parental et l'éducation conditionnent les jeunes dans leurs premières relations amoureuses ViewApart

  • Publié 29.04.2018 à 13h30
  • |
  • |
  • |
  • |


De quelle manière notre modèle parental et notre éducation nous conditionnent-t-ils dans nos premières relations amoureuses ? Voici la question à laquelle a tenté de répondre Mengya Xia, étudiante diplômée en développement humain et études familiales, à l'Université de Penn State (Pennsylvanie, États-Unis) et dont les travaux ont été récemment publiés dans The Journal of Youth and Adolescence

"Pendant l'adolescence, vous commencez à comprendre ce que vous voulez dans une relation et à acquérir les compétences dont vous avez besoin pour avoir des relations fructueuses", souligne Mengya Xia. Selon la chercheuse, la capacité de nouer des relations étroites est une compétence importante que les adolescents et les jeunes adultes doivent apprendre. 

L'étude de Mengya Xia repose sur la participation de 974 collégiens, qui ont répondu à des questions portant sur leur vie, sur l'ambiance familiale ainsi que sur les méthodes éducatives de leurs parents (plus ou moins sévères ou permissives). L'auteure de l'étude a suivi ces adolescents jusqu'à leur entrée dans l'âge adulte (19,5 ans en moyenne) et les a questionné de nouveau, mais cette fois sur la nature de leurs relations amoureuses.

Les volontaires ont décrit la teneur de leurs relations amoureuses, en indiquant le degrés et l'intensité de leurs sentiments pour leur partenaire. Ces derniers ont également été invités à analyser leur capacité à gérer les conflits au sein de leur relation.

Encourager l'affirmation de soi

Les participants qui ont reçu une éducation bienveillante et qui entretiennent de bonnes relations avec leurs parents pendant l'adolescence ont déclaré ressentir plus d'amour et de liens dans leurs relations avec leurs premiers partenaires. Ces derniers se disent également plus aptes à gérer les problèmes et sources de conflit. 

"Ces données sont importantes parce que l'amour est le fondement des relations romantiques, c'est l'élément central. Et si vous avez un prédicteur pour cela, cela peut ouvrir des moyens d'aider les adolescents à former la capacité d'aimer dans les relations amoureuses", analyse Mengya Xia.

Un climat familial serein préserve de la violence 

Les chercheurs ont également constaté qu'un climat familial serein et un rôle parental plus efficace pendant l'adolescence étaient associés à un risque moindre de violence dans les relations entre jeunes adultes. 

"Si vous vous retrouvez dans l'incapacité de résoudre un problème de manière constructive, vous pouvez vous tourner vers des stratégies négatives, qui peuvent inclure la violence. Je pense donc qu'il est important de promouvoir la résolution constructive des problèmes comme moyen d'éviter ou de diminuer la possibilité qu'une personne ait recours à des stratégies destructrices dans une relation", conclut Mengya Xia. 

Pour Mengya Xia, ces résultats se révèlent encourageants puisqu'ils suggèrent des moyens d'aider les adolescents à développer des compétences relationnelles positives à un âge précoce, y compris en encourageant l'affirmation de soi.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité