Publicité

QUESTION D'ACTU

Santé féminine

Dormir sans culotte, c’est meilleur pour la santé !

Pour éviter les irritations, les mycoses ou les infections, mieux vaut éviter de dormir avec ses sous-vêtements. Mais ce n’est pas la seule précaution à prendre. 

Dormir sans culotte, c’est meilleur pour la santé ! fizkes/iStock

  • Publié 15.04.2018 à 08h00
  • |
  • Mise à jour le 15.04.2018 à 18h52
  • |
  • |
  • |


Il faut dormir en tenue d’Eve. Sans sous-vêtement la nuit, le risque de développer des irritations, mycoses, cystites et autres infections diminue. C’est ce qu’explique, dans une interview au Figaro Jean-Marc Bohbot, médecin infectiologue, spécialisé en infections génito-urinaires.

En fait, porter une culotte pendant votre sommeil peut provoquer des irritations, à cause des frottements du tissu. Mais c’est aussi propice au développement de bactéries, du fait de la chaleur et de l’humidité créées par le port d’un sous-vêtement. Le risque est d’avoir une mycose, surtout avec les sous-vêtements synthétiques. Mais les culottes en coton peuvent, elles, provoquer des sécheresses vaginales. La nuit, il est donc préférable de laisser les parties génitales à l’air libre. 

Plusieurs précautions à prendre 

Ne pas dormir en culotte n’est pas l’unique précaution à prendre. L’été arrive bientôt et c’est la période propice aux baignades, ce qui suppose quelques vigilances particulières. Pour éviter mycoses et infections urinaires, mieux vaut ne pas porter un maillot de bain mouillé trop longtemps. De fait, les habits trempés ou humides favorisent la prolifération des bactéries et donc des mycoses, car ce sont dans des environnements sombres et humides qu'elles se développent.

Toutes les femmes ne sont pas égales face à ce risque. Les plus concernées sont celles qui sont sujettes fréquemment aux mycoses ou les femmes dont le système immunitaire est affaibli. A proscrire aussi, des lavages intimes trop fréquents, l’usage de produits non adaptés et l’épilation intégrale ! 22% de Françaises ont recours à cette technique, mais les poils pubiens protègent pourtant des bactéries et des virus, mais aussi des infections. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité