Publicité

QUESTION D'ACTU

News

Vaccin contre le cancer, toxicité des e-liquides, mort subite du nourrisson : l'info du jour

L’espoir d’un vaccin contre le cancer, la toxicité de certains arômes de cigarettes électroniques et l’origine de la mort subite du nourrisson : voici les trois infos principales du jour.

Vaccin contre le cancer, toxicité des e-liquides, mort subite du nourrisson : l'info du jour vladwel /iStock

  • Publié 29.03.2018 à 18h20
  • |
  • Mise à jour le 29.03.2018 à 19h00
  • |
  • |
  • |


Un vaccin prometteur contre le cancer bientôt testé sur l’Homme

Un traitement contre le cancer stimulant le système immunitaire et testé avec succès sur les souris va bientôt faire l’objet d’essais cliniques sur l’homme. Injecté dans les tumeurs solides des souris, le vaccin a permis d’activer le système immunitaire de façon localisée, ciblant particulièrement les cellules cancéreuses et laissant intactes les cellules saines. Le vaccin a non seulement éliminé 97% des lymphomes des souris, mais a aussi éliminé les tumeurs malignes secondaires résultant des tumeurs cancéreuses originelles. De plus, affirment les chercheurs, ce traitement serait efficace contre plusieurs types de cancers. Pour plus d’informations, cliquez ici.

Cigarettes électroniques : certains arômes sont plus toxiques que d’autres

Les vapoteurs sont de plus en plus nombreux en France. Nombre d’entre eux estiment que la cigarette électronique est à ce jour la meilleure alternative pour arrêter de fumer. Des chercheurs de Caroline du Nord, aux Etats-Unis, ont mis au point une nouvelle technique pour relever la toxicité des e-liquides de cigarettes électroniques et découvert que certains parfums sont plus toxiques que d’autres, de même que deux ingrédients de base. Découvrez lesquels dans notre article.

Mort subite du nourrisson : une mutation génétique rare en cause

Survenant généralement avant l’âge de 6 mois, le syndrome de la mort subite du nourrisson (SMSN) est la mort inattendue d’un nourrisson - apparemment en bonne santé - durant son sommeil. Première cause de mortalité infantile post-néonatale dans les pays à revenus élevés, on en recense environ 500 par an en France. Selon une étude publiée le 28 mars dans la revue "The Lancet", la mort subite du nourrisson pourrait en partie être liée à une mutation génétique rare qui affecterait le fonctionnement des muscles respiratoires. Les précisions et précautions à prendre sont dans notre article.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité