Publicité

QUESTION D'ACTU

Hypertension artérielle

Le pain est une des principales sources de sel dans l'alimentation

Une vaste étude, menée par l’organisation "World Action on Salt & Health", en partenariat avec l’Université canadienne de Toronto, montre que le pain contient souvent une quantité excessive de sel et ce, surtout dans certains pays. 

Le pain est une des principales sources de sel dans l'alimentation etiennevoss/iStock

  • Publié 16.03.2018 à 15h12
  • |
  • Mise à jour le 16.03.2018 à 22h45
  • |
  • |
  • |


Tout le monde le sait, la France et le pain, c’est une grande histoire d’amour. Ce produit de base est consommé partout ailleurs dans le monde. 

Selon une étude, menée par l’organisation World Action on Salt & Health (WASH), en partenariat avec l’Université de Toronto, au Canada, il contient généralement beaucoup trop de sel. Le taux, cependant, varie selon les pays. 

Bonnet d’âne pour le Canada 

WASH a examiné plus de 2000 pains blancs, complets et mixtes, provenant de 32 pays et régions. À noter, la France ne fait pas partie de la liste, mais les résultats de cette enquête sont tout de même alarmants. 

Le plus mauvais élève est le Canada. Ainsi, 21% des pains canadiens dépassent le taux de sel maximal recommandé par le ministère de la santé en 2016. Et le pain le plus salé, repéré par les chercheurs contient 2,65g de sel pour 100g… soit plus que l’eau de mer ! Il est commercialisé par une marque de boulangeries canadiennes, disponibles aussi aux Etats-Unis.

Que fait le gouvernement ?

Chez les canadiens de plus de un an, le pain représente le plus gros apport alimentaire en sodium. Tout simplement parce qu’il est consommé en grande quantité. 

Il existe des objectifs de réduction de sel, mais aucun programme destiné à surveiller si l’industrie alimentaire fait des efforts ou non. Entre 2010 et 2013, le taux de sel dans les produits de boulangerie, au Canada, aurait seulement baissé de 6,6%.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS), elle, recommande une baisse de la consommation de sel de 30% d’ici 2025. Mais beaucoup d’efforts sont encore à faire, selon Mhairi Brown, nutritionniste à World Action on Salt & Health. 

Des inégalités selon les pays 

Autre fait marquant de cette étude, ce sont les variation des taux de sel selon les pays. Par exemple, le pain à grains mixtes est la catégorie avec la plus faible teneur en sel. En Bulgarie, le pain le plus salé a une teneur en sodium de 2,50g pour 100g. Le pain le moins salé, disponible au Costa Rica, a une teneur en sodium de 0,09g pour 100g, soit 27 fois moins. 

Les risques d’une alimentation trop salée 

De nos jours, les produits alimentaires industriels contiennent beaucoup de sel. Mais cela comporte des risques pour notre santé. 

Ainsi, une alimentation trop chargée en sodium augmente la tension artérielle, principale cause d’accidents vasculaires cérébraux, de crises cardiaques ou encore d’insuffisances cardiaques. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité