Publicité

QUESTION D'ACTU

Une trentaine de décès par an

Les méninges… lorsqu’elles sont infectées… c’est la méningite !

Une « méningite » aiguë est une inflammation aiguë des « méninges », les membranes qui entourent et protègent le cerveau et la moelle épinière. Le plus souvent, cette inflammation est secondaire à une infection par un virus ou par une bactérie. Dans ce derniers cas,  il y a un risque majeur et c’est une urgence.

Les méninges… lorsqu’elles sont infectées… c’est la méningite ! 7activestudio

  • Publié 03.03.2018 à 12h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Notre cerveau est fragile comme un œuf. Notre crâne est une boîte. Mettez un œuf dans une boîte, secouez : vous obtiendrez alors un mélange même pas digne de faire une omelette. Si la nature n’avait pas bien fait les choses, c’est  ce qu’il se passerait pour notre cerveau Au moindre coup de frein, il viendrait s’écraser contre les os de notre front. Or il ne se passe rien de tout cela. Ce miracle quotidien nous le devons précisément aux méninges et au liquide céphalo-rachidien.

Pie mère

L’œuf -notre cerveau- est d’abord entouré de façon très étroite par une fine enveloppe semblable au “Scellofrais”, ce film plastique utilisé pour protéger les aliments dans un réfrigérateur., C’est une de nos trois méninges : la pie-mère. L’ensemble cerveau + pie-mère est ensuite immergé dans un liquide qui ressemble à de l’eau, le liquide céphalo rachidien.

Arachnoïde

Ce liquide est protégé par une deuxième enveloppe que l’on pourrait assimiler à du papier alu, c’est l’arachnoïde, notre deuxième méninge.

Dure mère

Enfin pour rigidifier l’ensemble, on ajoute contre l’os une couche de plastique dur, la troisième méninge, la dure-mère. Alors en résumé, notre crâne est l’équivalent d’un récipient en carbone plastifié recouvert de papier alu, rempli d’eau, dans lequel on immerge un œuf recouvert de “scellofrais”. Faites l’expérience, vous verrez : vous pouvez bouger le récipient dans tous les sens, l’œuf ne se brisera pas. Mais, en revanche, on comprend que si les enveloppes se brisent ou si le liquide devient sale, alors l’œuf sera en péril. C’est exactement ce qui se passe lorsque nos méninges sont attaquées par un virus ou une bactérie. Le liquide céphalo-rachidien devient purulent et c’est alors tout notre système nerveux qui est en danger.

Ponction lombaire

Pour faire le diagnostic, pour traiter efficacement, un seul geste, la ponction lombaire. Avec une longue aiguille, on va prélever entre deux méninges un peu de liquide. On le fait dans le bas du dos  tout simplement parce que les méninges recouvrent non seulement le cerveau mais également son prolongement, la moelle épinière. D’où ce prélèvement entre la quatrième et la cinquième vertèbre lombaire, là où on peut prélever sans risque de blesser une zone vitale.

La nature est vraiment bien faite puisqu’elle a même prévu l’endroit où mettre le robinet !

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité