Publicité

QUESTION D'ACTU

Perte de cheveux

Calvitie : pourquoi les millennials perdent-ils leurs cheveux de plus en plus tôt ?

Des chercheurs ont découvert pourquoi les millenials perdaient leurs cheveux de plus en plus tôt. 

Calvitie : pourquoi les millennials perdent-ils leurs cheveux de plus en plus tôt ? SIphotography/Epictura

  • Publié 26.02.2018 à 20h00
  • |
  • Mise à jour le 26.02.2018 à 20h09
  • |
  • |
  • |


Vous approchez la trentaine et en contemplant votre groupe d’amis vous remarquez qu’une bonne partie d’entre eux a déjà perdu ses cheveux. Et bien il semblerait que cela ne soit pas un hasard. 

Une étude récente, publiée dans le South China Morning Post, démontre que les Chinois, qui ont actuellement entre 20 et 30 ans, deviennent chauves plus tôt que les générations précédentes. La calvitie est généralement associée à l’âge. Mais des personnes de plus en plus jeunes disent perdre leurs cheveux. Les Millennials (appelés aussi membres de la génération Y), c’est-à-dire ceux nés entre 1980 et 2000 environ, en sont les victimes. 

L'alimentation 

Les changements hormonaux ou les troubles thyroïdiens sont des raisons connues de la perte de cheveux chez les jeunes hommes et les jeunes femmes. Mais l’alimentation jouerait aussi un rôle important. Ainsi, les régimes végétariens ou végétaliens sont populaires chez les jeunes de cette génération. Une précédente étude avait démontré que la consommation réduite de protéines et des carences en vitamines D ou en zinc affectaient la santé des cheveux.

Le stress

Il existe un autre facteur important dans la perte de cheveux : le stress. En effet, le stress interrompt le processus de croissance du cheveu. Appelé anagèse, cette période dure entre deux et six ans. 

Une recherche menée sur des souris exposées à des bruits forts a montré que cela entrainait une perte de poils. Et les Millennials sont particulièrement stressés, selon un rapport publié par l’American Psychological Association (APA). Ils afficheraient un stress plus important que les générations précédentes. 

Colorations, extensions, mèches...

Les changements capillaires à répétition aussi abiment nos cheveux. Et la génération Y est friande des changements d’apparence. Avec les réseaux sociaux et les médias, les effets de modes s’enchainent de plus en plus vite. Extensions de cheveux, décolorations… Beaucoup veulent ressembler aux célébrités qu’ils voient évoluer sur leurs écrans. Mais beaucoup voient par la suite leurs cheveux s’amincir, puis tomber.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité