Publicité

QUESTION D'ACTU

Bonnes vacances

Le voyage de rêve qui se termine avec des vers parasites plein les pieds

Un voyage de rêve qui vire au cauchemar à cause d'un phénomène de "larva migrans". Un couple de jeunes canadiens en vacances sur l’île de la République Dominicaine ont vu leurs pieds infestés par un parasite, l'ankylostome, qui touche essentiellement les chiens et les chats. Comme le parasite ne peut pas aller dans le sang de l'homme, il s'infiltre sous la peau, provoquant ce phénomène très désagréable.

Le voyage de rêve qui se termine avec des vers parasites plein les pieds Facebook de Katie Stephens

  • Publié 01.02.2018 à 18h00
  • |
  • Mise à jour le 02.02.2018 à 07h47
  • |
  • |
  • |


Un jeune couple de canadiens a eu la désagréable surprise de souffrir de violentes démangeaisons et de douleurs des pieds et des orteils au retour de vacances en République Dominicaine. Les démangeaisons se sont ensuite accompagnées de gonflements douloureux et de cloques, gênant la marche, et faisant découvrir des dizaines de vers parasites de type ankylostome.
Si les ankylostomes peuvent infester l’Homme, celui-ci n'est qu'une "impasse parasitaire" : le ver ne peut pas se reproduire chez l'homme, ni passer dans le sang ou la lymphe et on observe alors un phénomène de "larva migrans" cutané près de la porte d'entrée du ver dans l'organisme : le ver reste sous la peau, où il se déplace un peu, créant de violentes réactions locales et des démangeaisons.

Une larva migrans

Aussi appelée "dermatite vermineuse rampante" ou "pseudomyiase rampante", cette affection dermatologique est causée par la pénétration dans la peau, de larves d'un parasite, dans le cas présent des ankylostomes.
Les ankylostomes sont des parasites des chiens et des chats (et d'autres animaux sauvages) et se retrouvent dans leurs déjections. Les jeunes canadiens ont vraisemblablement attrapé ces parasites en marchant pieds nus sur une plage polluée par de déjections animales.
Fréquents en zones tropicales, ces anlylostomes s’accrochent à l’épiderme puis y pénètrent en perforant la peau. C’est ce qui est arrivé à ce couple de Canadiens en vacances sur l’île de la République Dominicaine. Comme le rapporte International Business Times, ils ont commencé à ressentir des démangeaisons dans les pieds après une promenade sur la plage, puis d’intenses douleurs une fois rentrés au Canada.

"J'ai une douzaine de vers dans les pieds"

C’est finalement le quatrième médecin qu’ils ont consulté qui a établi le diagnostic. Chez l'être humain, le parasite ne peut pas passer dans le sang ou le système lymphatique pour entamer sont processus de reproduction : les larves se retrouvent donc coincées sous la peau. Elles s'y déplacent un peu, produisant ce phénomène de larva migrans, puis finissent par y mourir, après avoir causé des violentes démangeaisons et brûlures, voire des infections.
"J'ai une douzaine de vers dans les pieds, Katie aussi. Ça me rend malade d'y penser. C'est assez dégoûtant. C’est quelque chose qui vit dans votre corps et qui n’est pas censé être là", a raconté Eddie Zytner (25 ans) au International Business Times. Les photos publiés par le couple sur Facebook parlent d’elles mêmes.
"Trois des quatre docteurs que nous avons consultés n’avaient jamais entendu parler de ces vers parasites. Si vos pieds commencent à gratter ou gonfler comme les miens. Allez-vous les faire examiner", conseille le jeune homme sur le réseau social. "Tout ça en marchant pieds nus sur la plage. Donc tous ceux qui voyagent, vérifiez votre resort et regardez si les plages sont propres. Il vaut mieux porter des chaussures sur la plage autant que possible".

Des larves sensibles aux vibrations du sol

C’est en 1874 que cette dermatose est découverte, après l’examen d’une petite fille afro-américaine. Au fil des études, on comprend que les œufs sont libérés par les selles et que dans un milieu favorable, c’est-à-dire chaud et humide, les larves éclosent en 1 ou 2 jours. En 5 à 7 jours elles deviennent des larves filariformes de 3e stade et infestantes. Sensibles, elles sont très attirées par les vibrations du sol, ce qui explique qu’elles s’attaquent aux pieds. Alors prudence.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité