Publicité

QUESTION D'ACTU

Technique ancestrale

Les bénéfices du sauna pour le cœur et la tension artérielle sont confirmés

Le sauna a de multiples bénéfices sur le stress, les poumons, la peau, les muscles et les rhumatismes, mais on ne connaissait pas son impact sur le cœur. C’est chose faite et les cardiologues vont pouvoir le prescrire.

Les bénéfices du sauna pour le cœur et la tension artérielle sont confirmés poznyakov/epictura

  • Publié 07.01.2018 à 12h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Réalisée sur 100 sujets dans le cadre du projet « Sauna and Cardiovascular Health », une étude finlandaise analyse les changements qui se produisent dans le corps humain pendant et après une séance de sauna de 30 minutes.
Les scientifiques se sont ainsi aperçus qu’après une demi-heure de sauna, la tension artérielle systolique moyenne des personnes passe de 137 mmHg à 130 mmHg et leur tension artérielle diastolique de 82 mmHg à 75 mmHg.
L’amélioration touche également les vaisseaux, parallèlement à une légère augmentation du pouls, ils observent une nette relaxation artérielle. Exactement comme lors de la pratique d’une activité physique d’intensité moyenne. L’étude est publiée dans la revue Journal of Hypertension.

Le principe du sauna est simple

Un chauffage élève la température d’une cabine en bois à 80-90°C. On s’allonge sur une banquette après avoir pris une bonne douche et, au bout de cinq à dix minutes, le corps se met à suer abondamment. On peut alors se rafraîchir, à l’extérieur, avec une douche de plus en plus froide puis revenir plusieurs fois dans l’atmosphère chaude. L’alternance de 3 ou 4 sudations avec une douche froide, puis un repos allongé au frais pendant au moins 30 minutes, procure un bien être important que les Français découvrent depuis peu dans certains clubs de sports.

Une tradition ancestrale finlandaise

Depuis 2000 ans, les Finlandais ont fait de la pratique du sauna un plaisir quasi quotidien. Alors, pourquoi avons-nous mis autant de temps pour s’initier à cette pratique millénaire ? Tout simplement parce que par méconnaissance, la médecine a longtemps semé le doute.
Or des études médicales nordiques avaient montré depuis des années les bienfaits du sauna sur le stress, la peau, les douleurs musculaires, rhumatismales, mais également alors que beaucoup de médecins croient le contraire, sur le cœur et la circulation sanguine.

Un bénéfice pour tout le système cardiovasculaire

Certes le rythme cardiaque augmente au bout de dix minutes à cette température, vraisemblablement à cause de la relaxation musculaire, mais pas plus que lorsque l’on monte un escalier. La circulation sanguine est accélérée, mais la chaleur qui est rapidement transférée de la peau au cœur, poumons et cerveau augmente de façon intéressante la circulation centrale.
Certains cardiologues nordiques conseillent même, au contraire de la plupart de leurs confrères français, le sauna comme complément de traitement aux gens hypertendus ou souffrant d’artérite. Les pneumologues eux conseillent sa pratique dans les infections des voies respiratoires, les dermatologues dans l’urticaire et l’acné.

Aucun bénéfice sur le poids

L’élimination des toxines par la sueur, la décontraction et l’assouplissement des muscles en font le complément idéal de la pratique sportive.
En revanche, il faut lutter contre une idée reçue. Jamais le sauna n’a fait maigrir. Vous perdrez sans doute un ou deux kilos par séance, mais il s’agit d’eau qu’il faut re-consommer le plus vite possible sous peine de se déshydrater. On peut donc conclure tout simplement qu’il s’agit d’un indiscutable moyen pour soigner son hygiène corporelle.

On dit dans ce coin du nord de l’Europe « Si tu es capable d’aller au sauna… tu supporteras le sauna ! ».

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité