Publicité

QUESTION D'ACTU

France métropolitaine

Epidémie de grippe : les urgences sont débordées, quand faut-il vraiment y aller ?

Alors que l’épidémie de grippe s’est généralisée à tout le territoire métropolitain, les urgences, notamment dans les grandes villes, sont saturées. Reconnaître les symptômes de la grippe et surtout savoir à quel moment il faut se rendre aux urgences est donc nécessaire. 

Epidémie de grippe : les urgences sont débordées, quand faut-il vraiment y aller ? jarenwicklund/epictura

  • Publié 30.12.2017 à 19h46
  • |
  • Mise à jour le 01.01.2018 à 12h12
  • |
  • |
  • |


Aucune région de la France n’est épargnée par l’épidémie de grippe actuellement, à l’exception de la Corse. Les urgences sont prises d’assaut par les malades, poussant les hôpitaux publics parisiens (AP-HP) à activer le niveau 2 du plan épidémie hivernale. 
Pour éviter la surcharge des services hospitaliers, il est donc important de connaître les symptômes de la grippe, et de savoir à quel moment il est vraiment important de se rendre aux urgences. 

Reconnaître la grippe 

Le premier symptôme de la grippe est la fièvre. Généralement, elle arrive soudainement. Elle peut aussi être élevée, entre 38 et 40 degrés. 
La poussée de fièvre ne vient pas seule. Elle s’accompagne de frissons, de courbatures, de maux de tête et d’une très forte fatigue. 
Autrement dit, la grippe vous cloue au lit. Et ce, en général pendant sept jours. Le temps de guérir. 

Quand consulter un médecin ?

À l’apparition de ces symptômes, il n’est pas nécessaire de se précipiter à l’hôpital ni chez le médecin. Favorisez une consultation chez le médecin s’il s’agit d’un nourrisson, si vous êtes enceinte ou avez plus de 65 ans, ou en cas de maladie chronique (diabète, insuffisance cardiaque, respiratoire ou rénale…)
Il faut aussi consulter s’il y a une brusque aggravation et en l’absence d’amélioration après 72 h.

Quand aller aux urgences ? 

En revanche, il faut se rendre directement aux urgences si la grippe paraît très agressive avec une fièvre élevée à plus de 40°C ou mal supportée, et en cas de signes inhabituels : essoufflement au repos ou difficulté pour respirer, toux productive avec expectorations d’aspect purulent, une oppression à la poitrine, des difficultés importantes à bouger, le cou très raide, une sensation de confusion, des convulsions.
Même s’il ne faut pas aller aux urgences « pour rien », la grippe n’est évidemment pas une maladie à prendre à la légère.

Selon une estimation des autorités de santé, l’année dernière l’épidémie a fait environ 14 000 morts essentiellement chez les jeunes enfants, les personnes âgées et les personnes malades, dont plus de la moitié n’était pas vaccinée.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité