Publicité

QUESTION D'ACTU

Fumée

Tabagisme passif pendant la grossesse : un danger pour les poumons de bébé

Prudence pendant la grossesse, les bébés qui sont exposés pendant la grossesse et dans les premiers mois de leur vie, au tabagisme passif, ont plus de risques d’avoir des problèmes respiratoires.

Tabagisme passif pendant la grossesse : un danger pour les poumons de bébé ffotograff65/epictura

  • Publié 07.12.2017 à 19h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Fumée de cigarette et bébé : attention danger ! Si l’on connaît les risques pour bébé du tabagisme pendant la grossesse, une étude vient remettre une couche sur les dangers du tabagisme passif pour le nourrisson. Elle a été publiée dans la revue scientifique Pediatric Pulmonology. Des niveaux élevés de nicotine dans les cheveux des bébés ont été relevés. Ils étaient liés à l’exposition de la mère au tabac, surtout ils exposent à risques accrus de problèmes respiratoires et d’asthme.

Des risques accrus à l’âge de 15 mois

La recherche a été menée à l’Université d’Otago Christchurch en Nouvelle-Zélande. Les chercheurs ont étudié les cas de 376 nourrissons. Ils se sont renseignés auprès des parents pour évaluer l’exposition de ces bébés à la cigarette pendant la grossesse. Mais ils ont aussi recueilli des informations sur cette exposition à  liage de 3 et 15 mois du bébé.
La présence de nicotine dans les cheveux des enfants augmente, comme on pouvait s'y attendre, en fonction du nombre de fumeurs présents dans le foyer et du nombre de cigarettes fumées chaque jour. Les risques de développer de l’asthme ou un problème respiratoire sont accrus à l’âge de 15 mois. Pour des enfants plus âgés, l’association entre ce risque et la présence de nicotine dans les cheveux n’est plus significative.

A tous les âges, il faut être prudent face à l’exposition des enfants à la cigarette.  Il faut savoir que 85% de la fumée est invisible et inodore, elle se faufile dans les pièces sans que l’on s’en rende forcément compte. Or, le tabagisme passif provoque aussi des irritations des yeux, du nez ou de la gorge et est en plus  de son côté déclencheur, un facteur aggravant pour l’asthme.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité