Publicité

QUESTION D'ACTU

Fécondation In Vitro

Un lien établi entre vitamine D et réussite des FIV

Les chercheurs de l’université de Birmingham affirment que la vitamine D pourrait augmenter le taux de réussite d’une fécondation in vitro. Un lien entre les faibles concentrations en vitamine D et la fertilité des femmes le démontre.

Un lien établi entre vitamine D et réussite des FIV vchalup2/Epictura

  • Publié 15.11.2017 à 16h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Bien qu'une association ait été identifiée entre vitamine D et succès de FIV, l'effet bénéfique de la correction de la carence ou de l'insuffisance en vitamine D doit être testé en effectuant un essai clinique”. C’est la conclusion de la recherche menée par le Dr Chu, de l'Institute of Metabolism and Systems Research de l'Université de Birmingham. Il avertit que les résultats ne signifient pas que la supplémentation en vitamine D améliore nécessairement les chances des femmes d'avoir un bébé après la TAR : "En attendant, les femmes voulant réussir une grossesse ne devraient pas se précipiter à leur pharmacie locale pour acheter des suppléments de vitamine D, prévient-il. En cas de surdose, il peut y avoir un affaiblissement des os, du cœur et des reins."

La vitamine D signe de succès

Les chercheurs ont analysé les données de 11 études publiées qui incluaient 2 700 femmes sous TAR et dont le statut en vitamine D avait été contrôlé par des tests sanguins. Ils ont constaté que les naissances étaient un tiers plus susceptibles de se produire chez les femmes qui avaient la bonne quantité de vitamine D par rapport aux femmes qui n'en avaient pas. Les concentrations de vitamine D supérieures à 75 nanomoles par litre de sang ont été jugées suffisantes, des concentrations inférieures à 75 nmol / L ont été jugées insuffisantes et celles de moins de 50 nmol / L ont été considérées comme déficientes.

Aussi, les femmes qui avaient suffisamment de vitamine D étaient 34% plus susceptibles d'avoir un test de grossesse positif et 46% plus susceptibles d'obtenir une grossesse clinique. En revanche, aucune association n'a été trouvée entre la fausse couche et les concentrations de vitamine D.

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité