Publicité

QUESTION D'ACTU

Cave canem

Morsure de chien : l'enfant est décédé

L'enfant qui avait contracté la rage au Sri Lanka en août vient de décéder en réanimation. 

Morsure de chien : l'enfant est décédé © 123RF-Reddogs

  • Publié 22.10.2017 à 18h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'enfant âgé de 10 ans, originaire du Rhône, qui souffrait de la rage après avoir été mordu par un chiot au Sri Lanka, un cas rare en France, est mort à Lyon. Ce cas de rage confirmé en France et son issue fatale confirment qu’une morsure de chien n’est jamais anodine et que le comportement de l'animal est imprévisible surtout vis-à-vis d’un enfant.

Mi-août, un garçonnet originaire du Rhône avait été mordu en caressant un chiot sur une plage du sud du Sri Lanka. Mais la morsure considérée comme banale, n’avait alerté personne. L’incubation de la rage pouvant durer de 20 à 60 jours en moyenne, l’enfant a été hospitalisé à Lyon seulement le 4 octobre et placé en réanimation.

250 000 morsures par en France

La plupart des propriétaires de chiens sont persuadés que leurs braves animaux adorent les enfants et pourtant tous les spécialistes de chirurgie esthétique vous expliqueront qu'il ne se passe pas d'année sans qu'ils n'aient à intervenir sur un visage déchiré par un de ces "toutous" inoffensifs. Bien que les statistiques soient sans doute sous-estimées parce que de nombreuses morsures ne sont pas déclarées, on estime qu’il y a 250 000 morsures par an en France, 70 % chez des enfants de moins de 12 ans, 65 % mordus à la face. Voilà pour la réalité des chiffres.

Pourquoi un chien réputé gentil se met-il brutalement à devenir – ou redevenir, d'ailleurs, car l'instinct est toujours là – un animal sauvage, devant un tout-petit. Et bien justement parce que celui-ci, à la différence d'un adulte, a les yeux à la même hauteur que ceux du chien et que la plupart des animaux – surtout s'ils sont dominants, c'est-à-dire agressifs avec les autres chiens – ne supportent pas qu'on les regarde droit dans les yeux, ce qui est synonyme de provocation. Si se rajoutent à cela quelques tirages d'oreille ou de poil – car c'est tentant pour un tout-petit de jouer avec cette peluche vivante – des éclats de voix qui paniquent le chien et les crocs se referment sur la partie la plus proche, en règle générale le visage.

Bien évidemment, les propriétaires de chiens ont leur part de responsabilité, mais lorsque celui-ci est tenu en laisse, c'est l'éducation de l'enfant qui est en cause, car il est bien évident – compte tenu du nombre d'animaux domestiques qu'il y a dans notre pays – qu'il est impératif de mettre en garde nos petits dès leur plus jeune âge. A noter que les chevaux par exemple peuvent également être responsables de dégâts impressionnants, le plus souvent au niveau des mains ou des bras.

Toujours consulter et laver

Il faut toujours consulter un médecin devant une morsure si minime soit-elle, qui plus est s'il s'agit de la face, car il pourra s'agir de trace à vie, et parce que la bouche d'un chien est toujours porteuse de microbes qui infecteront quasi systématiquement la blessure. Si l'on peut, il faut laver abondamment, avec de l'eau et du savon, et rejoindre un médecin, ou un hôpital, le plus rapidement possible, en n'oubliant pas, en se faisant aider des témoins, de connaître l'identité précise du propriétaire du chien, car la rage reste, on vient malheureusement de le vérifier, une maladie tout à fait d'actualité.

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité