Publicité

QUESTION D'ACTU

Rapport Insee

Décès : le nombre de morts se stabilise en France

L’augmentation des décès liés à l’arrivée en âge tardif de la génération du baby-boom s’est stabilisée en 2016, selon l’Insee.

Décès : le nombre de morts se stabilise en France axstokes/epictura

  • Publié 12.10.2017 à 16h09
  • |
  • |
  • |
  • |


Les morts se stabilisent en France. Alors que les dernières années avaient vu le nombre de décès grimper en flèche, correspondant à l’arrivée en âgé avancé de la génération du baby-boom, cette année, la courbe de la mortalité a freiné sa course. En 2016, 594 000 personnes sont décédées en France, soit autant qu’en 2015, selon un rapport de l’Insee.

Le nombre de décès avait fortement augmenté en 2015 (+34 000, soit +6 % par rapport à 2014) et se stabilise donc en 2016 à un niveau qui reste élevé. Par ailleurs, en 2016, environ 60 % des décès ont eu lieu dans des établissements de santé (hôpital ou clinique), 26 % à domicile, 13,5 % en maison de retraite et 1,5 % sur la voie publique.



Un tiers des décès sur la voie publique chez les jeunes 

Les lieux de décès présentent des particularités selon l’âge, montre l’Insee. Les décès sur la voie publique sont rares chez les très jeunes enfants, puis augmentent avec l’âge jusque vers 24 ans avant de diminuer. Ils sont ainsi les plus fréquents entre 15 et 24 ans : un tiers des décès dans cette tranche d’âge a lieu sur la voie publique. Passés 25 ans, cette part ne cesse de décroître. Entre 30 et 34 ans, 20 % des décès ont lieu sur la voie publique. Puis, à partir de 40 ans, cette part est inférieure à 10 %.

Cette répartition est fortement liée aux causes de décès à ces âges. En effet, entre 15 et 34 ans, la moitié des décès sont dus à des « causes externes ». Ces causes externes comprennent en particulier les accidents liés aux transports, les accidents domestiques et les suicides.



Les centenaires meurent chez eux

La part des décès à domicile augmente avec l’âge jusque vers 30 ans. Ensuite, elle atteint un plateau entre 30 et 49 ans, où 37 % des décès ont lieu à domicile. Entre 50 et 54 ans, un tiers des décès ont lieu à domicile. À ces âges, les causes de décès externes sont encore fréquentes : entre 35 et 54 ans, 18 % des causes de décès sont encore des causes externes et 38 % sont liées aux tumeurs.

Après 70 ans, plus on est âgé, moins il est fréquent de décéder en établissement de santé. À partir de 90 ans, la part des décès à domicile est à peu près la même que celle des décès en maison de retraite. Ainsi, 36 % des centenaires décèdent à domicile et autant en maison de retraite.

Les décès des enfants jusqu’à 15 ans ont principalement lieu dans un établissement de santé. C’est le cas en particulier des nourrissons de moins d’un an : 95 % des décès à cet âge y ont lieu.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité