Publicité

QUESTION D'ACTU

Emotion du supporter

Sport : regarder un match induit un stress cardiaque

Les supporters voient leur rythme cardiaque augmenter considérablement lorsqu’ils regardent un match, selon une étude qui pointe un risque.

Sport : regarder un match induit un stress cardiaque sergeypeterman/epictura

  • Publié 10.10.2017 à 18h13
  • |
  • |
  • |
  • |


Ce soir, c’est match. Alors que la France affrontera la Biélorussie lors d’une rencontre qualificative pour la Coupe du Monde, vous vous tortillerez sur votre canapé, devant votre télé. Votre cœur battra aux couleurs de l’équipe de France. Un peu trop, peut-être… En effet, l’émotion générée par ce match pourrait être néfaste pour votre cœur. Tel est en tout cas le constat établi dans une étude publiée dans le Canadian Journal of Cardiology.

Selon ces travaux, les supporters subissent d’importantes fluctuations cardiaques lorsqu’ils regardent un match, que celui-ci s’achève sur une victoire ou sur une défaite. Les explosions de joie ou les cris de colère proférés au cours d’un match à forte intensité ou à enjeux élevés ne sont ainsi pas sans effet.


Rythme cardiaque doublé

Les chercheurs ont étudié les pulsations cardiaques d’une population de fans de hockey en bonne santé. Ils ont constaté que lorsque ces derniers visionnaient un match à la télévision, leur rythme cardiaque pouvait augmenter de 75 %, et de 110 % (soit plus du double, et l’équivalent d’un stress cardiaque sans exercice intense) lorsqu’ils regardaient ce match au stade. En moyenne, le rythme cardiaque était accéléré de 92 % parmi l’ensemble des spectateurs.

Des études précédentes ont mis en avant une augmentation des incidents cardiaques lors des événements sportifs. L’explication pourrait donc tout simplement résider dans l’émotion suscitée chez ces supporters exaltés.

« Notre étude suggère que la réponse de stress émotionnel induite par le visionnage d’un match de hockey pourrait potentiellement susciter des troubles cardiovasculaires au niveau populationnel. Ces résultats ont d’importantes implications en terme de santé publique ».

Les risques du jeu

Regarder des matchs ne serait ainsi pas sans risque… D’autres études ont montré un potentiel facteur de risque d’obésité liée à la sédentarité – non, vous ne faites pas vraiment du sport en visionnant du sport – et à la malbouffe qui accompagne souvent les soirées match, au menu quasi-invariable (pizza, bière).

En Angleterre, des travaux ont même montré une recrudescence des violences conjugales lors des défaites de l’équipe britannique à la Coupe du Monde. Le stress et l’alcool sont pointés du doigt comme facteurs pouvant augmenter le passage à l’acte, même si dans le fond, aucun des deux ne l’expliquent.

Bref, amis supporters, en cas de match important, nous ne saurions suffisamment vous alerter. Respirez, méditez, achetez une balle antistress, buvez de la tisane relaxante, faites un coloriage pour adulte ou ratissez votre jardin zen, qu’importe. Détendez-vous, tout se passera pour le mieux. Et allez les Bleus.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité