Publicité

QUESTION D'ACTU

Frères et soeurs plus âgés

Grippe : les bébés d'une fratrie risquent des complications

Les bébés nés dans une fratrie comprenant des aînés ont un risque doublé d’être admis à l’hôpital pour une infection sévère liée à la grippe.

Grippe : les bébés d'une fratrie risquent des complications phakimata/epictura

  • Publié 28.09.2017 à 18h40
  • |
  • |
  • |
  • |


Les fratries font le bonheur des familles. Mais elles pourraient également renforcer le risque de certaines maladies contagieuses. Ainsi, une étude publiée dans la revue European Respiratory Journal montre que les bébés de moins de six mois qui ont une sœur ou un frère plus âgé qu’eux ont un risque plus élevé d’être admis à l’hôpital pour une grippe sévère, par rapport aux bébés qui n’en ont pas.

Risque d'hospitalisation doublé

De fait, les enfants ont une fort potentiel de contamination. Pour évaluer le risque exact de grippe sévère lié à la présence d’enfants plus grands sous le même toit, les chercheurs ont examiné les données de santé et de naissance de presque tous les enfants nés en Ecosse entre octobre 2007 et avril 2015 – soit 400 000 personnes au total.

Les résultats montrent que les bébés de moins de six ans ayant une sœur ou un frère plus âgé ont un risque doublé d’être hospitalisé pour une grippe sévère. Si ces bébés avaient plusieurs grands frères ou sœurs, le risque était triplé.

Les enfants, ces "redoutables vecteurs"

« Les enfants sont de redoutables vecteurs des virus qui engendrent des maladies respiratoires, comme la grippe. Nos travaux suggèrent que la présence d’aînés constitue un risque d’infection sévère pour les bébés », expliquent les auteurs. Le risque était plus élevé encore lorsque le bébé, né entre juillet et décembre, était très jeune lors du début de la saison de la grippe.

Les chercheurs estiment que ce risque peut être supprimé si les enfants sont vaccinés, afin de protéger leur petit frère ou sœur. En effet, aucun vaccin n’existe à ce jour pour les bébés de moins de six mois, seule la vaccination des aînés peut réduire les risques.

Par ailleurs, des études précédentes ont montré que la vaccination maternelle pendant la grossesse permettait de protéger les bébés d’une infection liée à la grippe.

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Publicité

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité