Publicité

QUESTION D'ACTU

Sécurité routière : comment éviter les chutes à vélo dues aux rails

Pour éviter de se prendre la roue dans les rails et de chuter lourdement, les mathématiques s’imposent. Des chercheurs américains ont trouvé l’angle d’attaque optimal.

Sécurité routière : comment éviter les chutes à vélo dues aux rails Capture d'écran (Université du Tennessee)

  • Publié 14.08.2017 à 14h53
  • |
  • |
  • |
  • |


Non, ce n’est pas un poisson d’avril en plein mois d’août. Des chercheurs américains de l’université du Tennessee ont étudié l’angle avec lequel il faut aborder les rails en vélo, afin d’éviter les chutes. Ils ont même publié leurs résultats dans un journal scientifique, le Journal of transport & health, une publication sérieuse.

Les scientifiques ont analysé les passages de vélo à un carrefour avec une voie ferrée, qui impose une traversée des rails avec un angle faible. Grâce à une caméra installée sur le croisement, ils ont observé les allées et venues pendant deux mois, ce qui représente 2 000 traversées et 32 chutes, parfois lourdes !

 

Deux tiers des cyclistes sont touchés

Leurs conclusions : l’angle critique s’élève à 30 °. En deçà, les risques de chute sont importants. Au-delà, elles sont plus faibles, et deviennent nulles pour un angle d’attaque de 60 °.

L’étude peut prêter au rire, mais le risque est bien réel. Si peu d’études existent sur les accidents de vélo causés par la traversée de rails de trains ou de tramway (sic!), les sondages effectués montrent que de nombreux cyclistes en ont été les victimes.

Une enquête menée à Portland (États-Unis) avait ainsi montré que deux tiers des plus de 1 500 personnes interrogées avaient déjà chuté en traversant des voies ferrées. Une autre, réalisée en Suisse sur les usagers de vélos électriques, avait révélé que 22 % des blessures intervenaient après une chute liée à la traversée de rails de tramway. Et c’est même parfois la principale cause de chute chez les cyclistes urbains.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Chicanons un peu

Des chutes parfois graves, qui peuvent provoquer des blessures importantes, et même des sur-accidents lorsque les pistes cyclables sont proches - ou sur - les voies de circulation automobile, comme c’est le cas sur la vidéo ci-dessus.

Pour éviter les traversées dangereuses, les chercheurs de l’université du Tennessee proposent de construire de petites chicanes sur les pistes cyclables à l’approche des voies ferrées, en forme d’« anse de pichet ». Elles devraient être conçues de manière à faire aborder les rails de manière perpendiculaire.

Sinon, en attendant, pour ceux qui ont le compas - ou plutôt le rapporteur - dans l’œil, il est conseillé de viser au moins les 60 °. Ou pour les autres, de descendre de vélo : le ridicule ne tue pas, alors qu'une mauvaise chute...

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité