Publicité

QUESTION D'ACTU

Photo virale

Dexter en photo avec le stérilet de sa mère

Malgré la présence d’un stérilet hormonal, une Américaine a accouché d’un garçon. Elle a posté une photo de son bébé tenant le stérilet dans la main.

Dexter en photo avec le stérilet de sa mère Lucy Hellein/Facebook

  • Publié 07.05.2017 à 10h29
  • |
  • |
  • |
  • |


Lucy Hellein a gardé le sens de l’humour. Cette mère de Fort Mitchell, dans l’Alabama (États-Unis), est tombée enceinte alors qu’elle s’était fait implanter un stérilet hormonal. Elle a accouché le 27 avril dernier d’un garçon, Dexter, tenant le dispositif dans sa main.

La photo est bien entendu une mise en scène. Lors de la césarienne, l’obstétricien a retrouvé le dispositif caché derrière le placenta. Quelques heures plus tard, la mère a décidé de s’amuser de la situation, et de prendre cette photo, déjà partagée des dizaines de millier des fois.

(Bonne) surprise

La femme et son compagnon, déjà parents, avaient décidé de s’arrêter là. Lucy avait alors décidé de se faire poser Mirena, un stérilet hormonal en principe efficace à 99 %. En août dernier, elle s'était fait poser son troisième dispositif.

Mais quelques mois plus tard, un test de grossesse avait révélé qu’elle était enceinte… de 18 semaines ! « Mon Mirena était introuvable sur l’échographie, et mon obstétricien avait alors supposé qu’il était tombé, même si cette explication ne me convainquait pas », a-t-elle expliqué au journal Metro UK.

Loin de s’en formaliser, la mère ajoute que même si Dexter n’était "pas prévu", elle se sent, comme le reste de la famille incroyablement chanceuse.

Lucy Hellein et son fils Dexter (Lucy Hellein/Facebook)

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Recommandé pour les adolescentes

Les dispositifs intra-utérins sont pourtant très efficaces. L’Académie américaine de pédiatrie les recommande d’ailleurs pour les adolescentes sexuellement actives, car il entraînerait jusqu’à 20 fois moins d’échecs que la pilule contraceptive, les patchs ou les anneaux. Le risque, comme cela a dû se produire chez Lucy Hellein, réside dans un mauvais positionnement, ou un déplacement.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité