Publicité

QUESTION D'ACTU

Cas clinique

Inde : un bébé naît avec une tête dans son estomac

Une petite fille est née avec une deuxième tête dans son estomac et une troisième main au niveau de sa poitrine. Elle a pu être sauvée. 

Inde : un bébé naît avec une tête dans son estomac Steve_Allen/epictura

  • Publié 03.05.2017 à 18h29
  • |
  • |
  • |
  • |


Un nouveau cas clinique intéresse la presse internationale. Celui d’une petite fille née en Inde à l’hôpital Ram Snehi, dans le nord du pays, avec une particularité notable : deux têtes et trois mains. Selon le Daily Mail, qui rapporte les faits et met en ligne des photos avant et après l’intervention chirurgicale, le nouveau-né était doté d’une deuxième tête sortant de son estomac, ainsi que d’une troisième main au niveau de sa poitrine.

La deuxième tête du bébé possédait une paire de yeux, une bouche et un nez, mais n’était pas viable. Il s’agissait en réalité de la réminiscence d’un autre fœtus qui n’avait pas pu se développer dans l’utérus de la mère, et dont certaines anatomies s’étaient greffées à l’autre bébé, viable.


Daily Mail 

"Fœtus in fetu"

On appelle cela le « fœtus in fetu ». Cette anomalie, relativement rare, a été décrite pour la première fois par l’anatomiste allemand Johann Friedrich Meckel à la fin du 18e siècle. Depuis, une centaine de cas ont été rapportés dans la littérature.

En général, les deux fœtus meurent avant la naissance, mais, si ce n'est pas le cas, il arrive que le fœtus « parasite » reste à l’intérieur de son hôte pendant des années, ce qui peut donner lieu à des récits plus surnaturels les uns que les autres.
Ainsi en est-il de cette femme qui, à 45 ans, a retrouvé son jumeau dans son ovaire, ou encore de ce petite garçon de quatre ans qui s’est fait retirer de son ventre le fœtus « fossilisé » de son jumeau.

Dans le cas le plus récent, la taille importante des « vestiges » du fœtus aurait pu nuire à la survie de la petite fille tout juste née. Toutefois, les médecins sont parvenus, au terme d’une intervention chirurgicale de quatre heures, à séparer la deuxième tête du ventre du nouveau-né et à sectionner la troisième main. Finalement, la petite fille, débarrassée de cet imposant héritage, va bien.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité