Publicité

QUESTION D'ACTU

Fœtus in fetu

Un enfant de 4 ans retrouve un foetus dans son ventre

Un petit Indien de quatre ans s’est fait retirer de son ventre le fœtus « fossilisé » de son jumeau. Un cas clinique rarissime que l’on désigne sous le nom de « fœtus in fetu ».

Un enfant de 4 ans retrouve un foetus dans son ventre SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

  • Publié 11.10.2015 à 11h29
  • |
  • |
  • |
  • |


Un nouveau cas de fœtus in fetu a été recensé dans la littérature scientifique. En Inde, un enfant de quatre ans s’est plaint de violents maux de ventre, avant d’être hospitalisé dans un établissement de l'ouest du Bengale, raconte l’India Times.

Mains, ongles, jambes...

Soupçonnant une tumeur intestinale, les médecins ont décidé de lui faire passer une échographie avant d’intervenir chirurgicalement. Sauf qu’à l’écran, ils ont pu découvrir à intérieur du ventre de l’enfant une anomalie fort éloignée de leur premier diagnostic : un fœtus, qu’ils ont immédiatement retiré.

Ce fœtus possédait des mains, des jambes, des ongles et une tête partiellement formée, précisent les médecins. En fait, il s’agissait là du jumeau du petit garçon, qui s’est développé à l’intérieur de lui pendant ses quatre années de vie.

Une centaine de cas en deux siècles

De fait, au cours de la gestation de jumeaux, il arrive que l’un des deux fœtus migre à l’intérieur de l’autre. Cette anomalie, appelée « fœtus in fetu », a été décrite pour la première fois par l’anatomiste allemand Johann Friedrich Meckel à la fin du 18e siècle. Depuis, une centaine de cas ont été rapportés dans la littérature. En général, les deux fœtus meurent avant la naissance, mais, si ce n'est pas le cas, il arrive que le fœtus « parasite » reste à l’intérieur de son hôte pendant des années.

Le fœtus in fetu se distingue du tératome par sa composition, bien que pendant longtemps, le premier ait été considéré comme une déclinaison du second. Le tératome est une tumeur bégnine constituée de cellules « pluripotentes », sorte d’héritage de la période embryonnaire où ce type de cellules est destiné à devenir des tissus (os, cheveu, muscle…).

Le fœtus in fetu, lui, présente déjà une organisation telle que l’on peut y observer des vertèbres, des membres ou encore des tissus organiques (dents, ongles, cheveux...). Il se nourrit de son environnement (en l’occurrence, un ovaire), mais, bien sûr, il n’a ni cœur battant, ni sang circulant.


Source : Journal of Indian Association of Pediatric Surgeons, Janv-Mars 2008 


L’Organisation mondiale de la Santé a classé le foetus in fetu comme une variante du tératome, un type de cancer ovarien. Le fœtus inerte qui reste dans le corps du bébé à naître peut être mortel pour celui-ci.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité