Publicité

QUESTION D'ACTU

Smartphones et tablettes

Sommeil : les écrans mauvais pour les bébés

Chez les enfants de 6 mois à 3 ans, chaque heure passée devant un écran tactile serait liée à une baisse de la durée du sommeil de 15,6 minutes.

Sommeil : les écrans mauvais pour les bébés halfpoint

  • Publié 16.04.2017 à 12h53
  • |
  • |
  • |
  • |


Plus les petits enfants passent de temps river à un smartphone ou une tablette, et plus ils ont de risque d'avoir des problèmes de sommeil, selon une nouvelle étude parue dans la revue Scientific Reports. Il avait déjà été démontré qu'il existe un lien entre exposition aux écrans traditionnels (comme la télévision et les jeux vidéos) et problèmes de sommeil chez l'enfant et l'adulte mais jamais de recherches n'avait été faites chez les nourrissons et les bébés.

Afin d'obtenir ces résultats, les scientifiques de l'Université de Londres ont mené une enquête en ligne sur 715 parents concernant l'exposition de leurs enfants aux écrans (télés et écrans tactiles), leurs cycles de sommeil (durée de sommeil durant la nuit et la journée) et la qualité de ce sommeil.

Selon les déclarations des parents, trois quarts des enfants britanniques âgés de 6 mois à 3 ans utilisent tous les jours des appareils tactiles comme des iPads ou des smartphones. Chez les enfants de 2 et 3 ans, ce pourcentage s'élève même à 92 % !

Surtout, les scientifiques ont découvert que chaque heure passée devant un écran tactile serait liée à une baisse de la durée du sommeil de 15,6 minutes. Enfin, les nouveaux nés et les bébés qui sont exposés à ces médias durant un temps prolongé mettraient plus de temps à s'endormir.

Un impact sur le taux de mélatonine.

« Ces appareils sont tout le temps dans la poche de leurs parents. Les enfants comprennent que c'est un objet intéressant et ils deviennent à leur tour intéressés par ces objets », explique au journal The Independent Tim Smith, le psychologue qui a mené l'étude.

Et qu'en est-il du lien qui pourrait exister entre l'exposition à des écrans tactiles et la perte de sommeil ? Le chercheur propose deux théories : « La longueur d'onde de la lumière [émise par ces écrans] est différente de celles qu'ils reçoivent durant la journée ou la nuit, donc cela pourrait [avoir un impact sur le taux de] mélatonine, l'hormone nécessaire au sommeil ». Mais il évoque aussi la possibilité que la perte de sommeil soit simplement due au « niveau de distraction et de stimulation que les enfants reçoivent » en étant exposé à ces appareils.

Le scientifique avance une dernière hypothèse à contre-courant : « L'augmentation de la consommation d'écran pourrait ne pas du tout être la cause de ce problème de sommeil, mais le symptôme de quelque chose d'autre présent chez l'enfant, comme par exemple l'hyperactivité. »

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité