Publicité

QUESTION D'ACTU

Patiente cancéreuse

Régime : un article de Cosmopolitan soulève un tollé

Un magazine féminin américain a créé la polémique en consacrant maladroitement un article à la perte de poids d'une femme après son cancer. Elle a en fait suivi un régime.

Régime : un article de Cosmopolitan soulève un tollé Capture d'écran Instagram (@simone_thebod)

  • Publié 12.04.2017 à 16h03
  • |
  • |
  • |
  • |


L’enfer est pavé de bonnes intentions, dit l’adage. Cosmopolitan aurait mieux fait de s’en rappeler, au vu du bad buzz qu’il aurait pu s’épargner. Ce 11 avril, le magazine féminin a partagé avec ses lecteurs l’histoire de Simone Harbinson. Mère de deux enfants, l’Australienne est parvenue à perdre 20 kilos sans se rendre à la salle de sport. Jusqu’ici, rien de choquant.

Mais la revue américaine s’est laissée emporter par son enthousiasme. « Comment perdre 20 kilos sans AUCUN exercice », titre-t-elle. Oubliant au passage que cette femme a souffert d’un cancer et d’une dépression sévère. Il n’en fallait pas plus pour déchaîner les foudres des internautes.

Un programme sans sport

Le récit a de quoi inspirer, à première vue. A 31 ans, Simone Harbinson enregistrait 30 kilos de trop sur la balance. Et ce malgré ses six séances de gym hebdomadaires. Mal dans son corps, cette mère de famille a enchaîné les problèmes de santé. Hospitalisée pour une infection rénale, elle se voit diagnostiquer un cancer. Pendant plusieurs mois, sa vie se résume à des allers-retours entre son domicile et l’hôpital. L’Australienne trouve dans la nourriture une source de réconfort.

Victime d’une dépression sévère, Simone Harbinson empile les kilos en trop, jusqu’à la découverte d’un programme alimentaire, sans activité physique. Cela tombe bien : elle en est incapable. Elle s’y inscrit et parvient à perdre son surpoids. Une aventure qu’elle documente sur son compte Instagram. Elle encourage au passage les internautes à suivre son exemple.

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Une colère partagée

Cette belle histoire aurait pu s’arrêter là. Mais Cosmopolitan a fait preuve de maladresse dans son récit. La première version de l’article semble suggérer que le cancer a permis une perte de poids majeure. Une bourde que les internautes ne semblent pas près de lui pardonner.

« Oubliez les vers solitaires, grince l’un. Le meilleur moyen de perdre du corps pour Cosmopolitan, c’est le cancer ! » Plusieurs tweetos n’oublient pas de rappeler Cosmopolitan la réalité des faits.

 

 

 

Patients et médecins ont tancé le magazine sans la moindre compassion. « En tant que cancérologue, je suis horrifiée », tweete Allison Betof. Une autre utilisatrice du réseau social joue la carte de l’ironie. « Je me souviens, quand mon mari avait le cancer et qu’il vomissait ses tripes ; c’est une manière tellement sexy de perdre du poids… » La revue féminine a visiblement tiré les leçons de cette énorme bourde. La structure de l’article a été retravaillée et le titre modifié. « Une grosse frayeur pour ma santé m’a aidée à aimer mon corps plus que jamais », lit-on maintenant.

 

 

 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité