Publicité

QUESTION D'ACTU

Sur le long terme

Anxiété : le cannabis pourrait renforcer les symptômes

L’usage chronique et intensif de cannabis pour traiter l’anxiété et la dépression est associé à un renforcement des symptômes.

Anxiété : le cannabis pourrait renforcer les symptômes Kesu01/epictura

  • Publié 20.12.2016 à 18h15
  • |
  • |
  • |
  • |


Le cannabis, réputé pour ses vertus relaxantes, pourrait ne pas avoir les effets escomptés à long terme. Une équipe de chercheurs de l’Université de Colorado s’est en effet penchée sur les bénéfices du cannabis pour les personnes atteintes de troubles anxieux et dépressifs. Les résultats ont été publiés dans la revue Peer J.

Ils suggèrent, sans le prouver, qu’un usage chronique et intensif de cannabis pendant une période prolongée pourrait avoir un effet profondément négatif chez les personnes atteintes de troubles anxieux ou dépressifs. Chez ces patients, le cannabis est soupçonné de renforcer les symptômes qu’il vise pourtant à éliminer.

Des effets mal connus

Pour parvenir à cette hypothèse, les auteurs ont interrogé 172 consommateurs de cannabis. Une partie de ces personnes, atteintes de dépression ou d’anxiété, se sont auto-médiquées avec du cannabis pour traiter leurs symptômes. A l’aide de questionnaires, les chercheurs ont interrogé les participants sur les bénéfices observés à travers les années.

Or, les consommateurs ont déclaré avoir fini par ressentir davantage de symptômes anxieux et dépressif qu’auparavant. Toutefois, les chercheurs précisent qu’il est impossible de déterminer si le cannabis était la cause de ces symptômes renforcés. Par ailleurs, la grande limite de cette étude réside dans sa méthodologie, fondée sur l’auto-déclaration.

Pour autant, l’étude soulève un point important : on ignore presque tout des bénéfices à long terme du cannabis dans le traitement de l’anxiété et de l’angoisse. L’efficacité à court terme est un peu mieux renseignée, mais les auteurs rappellent que les travaux restent à ce jour très contradictoires.

L’équipe suggère que le cannabis pourrait traiter la dépression et l’anxiété dans les premiers moments, jusqu’à ce qu’il perde son efficacité, voire renforce les symptômes. Toutefois, des études supplémentaires devront être menées pour corroborer une telle hypothèse, précisent-ils.

 

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité