Publicité

QUESTION D'ACTU

234 cannettes

Obésité : les ados anglais boivent une baignoire de soda par an

Les enfants britanniques boivent l’équivalent de 234 cannettes de soda par an, selon une évaluation de l’organisation Cancer Research.

Obésité : les ados anglais boivent une baignoire de soda par an pressmaster/epictura

  • Publié 22.11.2016 à 12h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Des litres et des litres de cola, de limonade et de jus sucrés. Voilà ce qu’ingurgitent chaque année les jeunes britanniques, à en croire une évaluation menée par l’organisation Cancer Research, qui a identifié le contenant le plus à même de représenter la consommation annuelle de soda dans le pays : une baignoire.

En effet, les adolescents anglais de 11 à 18 ans consomment donc l’équivalent d’une baignoire de soda, soit plus de 234 cannettes de boissons sucrées. C’est « trois fois » la quantité recommandée de sucre ajouté, rappelle Cancer Research. Chez les enfants de 4 à 10 ans, cette consommation s’élève à environ 110 cannettes par an, et à 70 chez les enfants âgés de 18 mois à trois ans.

Taxer les sodas

L’association émet cette alerte sur fond de critiques de la politique du gouvernement de Theresa May en matière de lutte contre l’obésité. Cancer Research dénonce des chiffres « choquants », et met en garde dans un communiqué contre les risques d’obésité, cancers et autres maladies pouvant découler d’une consommation excessive de sucre.

L’organisation appelle également le gouvernement britannique à mettre en œuvre au plus vite une taxe sur les boissons sucrées non-alcoolisées, une mesure adoptée seulement par quelques pays dans le monde comme la France ou le Mexique. En octobre, l'Organisation mondiale de la Santé a appelé les gouvernements à augmenter d'au moins 20 % les prix des boissons sucrées pour enrayer l'épidémie d'obésité et de diabète. 

L’appel de Cancer Research intervient alors que selon une étude du Congrès international sur l’activité physique et la santé publique publiée lundi, les enfants britanniques sont parmi les moins actifs au monde. Une autre étude récemment publiée révèle l’ampleur de la sédentarité parmi cette population, à travers une nouvelle comparaison très imagée : les petits Britanniques sortent moins que les détenus du pays.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité