Publicité

QUESTION D'ACTU

Consommations risquées

Produits frais : les Français font des entorses aux règles d'hygiène

Les consommateurs sont plus nombreux à acheter des produits frais mais ils ignorent de nombreuses règles d’hygiène et s’exposent à des maladies, selon un sondage.

Produits frais : les  Français font des entorses aux règles d'hygiène mandritoiu/epictura

  • Publié 18.10.2016 à 19h19
  • |
  • |
  • |
  • |


Les produits frais ont la cote en France… mais font courir des risques aux amateurs qui ne respectent pas toujours les règles d’hygiène. Tel est le constat que l’on peut tirer des résultats d'un sondage intitulé Produits frais : les Français face aux risques alimentaires, réalisé par OpinionWay pour Bizerba auprès d'un échantillon de 1101 personnes.

On apprend d’abord que les produits frais sont de plus en plus plébiscités par les Français ; les consommateurs sont 34 % à en acheter davantage depuis cinq ans. Mais ils ne savent pas toujours comment les consommer sans risque, et ils en font les frais : 26 % d’entre eux seraient tombés malades à la suite de transgressions des règles d'hygiène alimentaire. Ce chiffre s'élève à 35 % chez les moins de 35 ans.

Congélation, emballages...

D'après le sondage, 73 % des Français ont déjà consommé des aliments frais périmés et 64 % ont déjà pris le risque de congeler un produit frais le jour de sa date limite de consommation. La règle d'or selon laquelle il ne faut jamais recongeler un produit décongelé ne serait connue que de 34 % des sondés. Parmi les mauvaises habitudes, 51 % changent les contenants des aliments sous vide (viande, charcuterie).

Près de la moitié des sondés (46 %) déclarent manquer d'information sur la période de consommation des produits frais. Par exemple, 63 % ignorent les possibilités de consommation d'un produit ayant changé de texture, d'aspect ou de couleur et 57 % ne savent pas quels produits frais se conservent mieux hors du réfrigérateur.

Enfin, 50 % doutent de la date limite de consommation. Dans le doute, 54 % des Français ont déjà jeté un produit frais entamé. 46 % ont déjà jeté un produit frais juste après l'achat, car ils n'avaient pas fait attention à la date limite de consommation.

Interrogés sur d'éventuels outils renseignant sur l'état de conservation ou consommable des aliments, 48 % des Français adhèrent à un système de scan des produits frais ou à la pose d'une puce intelligente placée sur les denrées (47 %).

Des règles simples

Pour info, plus un produit est humide, plus est fragile et sujet au développement de bactéries ; un produit très sec, salé ou sucré sera mieux conservable. Les produits fermentés (yaourts, saucisson…) ou qui contiennent de nombreux conservateurs ont peu de chances de vous faire tomber malade ; vous risquez surtout une altération du goût.

Tant que l’aspect n’est pas lui-même altéré, il n’est pas nécessaire de respecter la date de péremption pour ces produits, qui est apposée à titre indicatif. De même pour les boîtes de conserves, qui contiennent de nombreux conservateurs et sont exemptes de bactéries. 

Il est en revanche nécessaire de respecter les dates pour les produits fragiles, comme les steaks hachés, les charcuteries sans conservateurs ou les fruits de mer. A noter que les bactéries se développent à la fois dans le réfrigérateur et le congélateur.

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité