Publicité

QUESTION D'ACTU

Ademe

Gaspillage alimentaire : les associations reçoivent 800 000 euros d'aide

Les banques alimentaires, les Restos du cœur et la Croix Rouge recevront 800 000 euros pour les aider à recevoir les denrées alimentaires des grandes surfaces.

Gaspillage alimentaire : les associations reçoivent 800 000 euros d'aide cpics/epictura

  • Publié 15.10.2016 à 16h13
  • |
  • |
  • |
  • |


L’Ademe a fait du gaspillage alimentaire un cheval de bataille. Pour aider les associations, qui reçoivent depuis février 2013 les dons alimentaires des grandes surfaces, l’Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie a décidé de leur fournir une aide de 800 000 euros.
 

Véhicules réfrigérés, chambres froides...

Les associations concernées vont donc se partager cette somme, qui leur permettra de s'équiper pour recevoir davantage de denrées des grandes surfaces, grâce à des véhicules réfrigérés, des chambres froides et des containers pour « la ramasse », c'est-à-dire le transport et le stockage de produits donnés par les supermarchés, précise un communiqué de l’Agence.

Les banques alimentaires recevront 450 000 euros, les Restos du cœur 250 000 et La Croix Rouge 100 000, sur la base des tonnages collectés et redistribués. Cette initiative doit leur permettre de répondre aux nouvelles mesures, qui imposent aux grandes surfaces de plus de 400 m2 de passer des conventions avec des associations pour donner des denrées dont la date de péremption approche, au lieu de les jeter.

Journée nationale

Selon l'Ademe, avant l'entrée en vigueur de cette obligation, entre 50 à 100 000 tonnes de produits alimentaires étaient données chaque année aux associations, soit une faible partie des 1,4 million de tonnes de produits perdus dans les circuits de distribution.

Cette aide de l'Ademe traduit la volonté des pouvoirs publics de renforcer la lutte contre le gaspillage alimentaire, un thème qui fait désormais l'objet d'une journée nationale, programmée cette année ce dimanche 16 octobre. Cette journée « est l'occasion de rappeler qu'à chaque étape de la chaîne, tout le monde peut agir », souligne l'agence.
 

Restauration collective

Depuis le 1er septembre, les collectivités gérant des restaurants collectifs ont également l'obligation d'engager des actions pour réduire le gaspillage. En effet, la restauration collective gaspille 540 000 tonnes de nourriture par an Pour accompagner cette démarche, l'Ademe indique soutenir 1100 établissements scolaires (actions de sensibilisation, de formation, logiciel de suivi des pertes, équipement, tables de tri des déchets, assiettes plus petites, etc).

Chaque année, les Français gaspillent l'équivalent de 1,2 à 6 millions de tonnes de nourriture. Une fourchette assez large, qui représente un gaspillage alimentaire de 20 à 100 kilos d'aliments comestibles par personne et par an. Ainsi, au minimum 38 kilos de nourriture sont jetés chaque seconde à la poubelle.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité