Publicité

QUESTION D'ACTU

Selon les symptômes

Zika : Singapour lance un appel aux femmes enceintes

Le ministère de la Santé de Singapour recommande à toutes les femmes enceintes présentant les symptômes de l'infection par le virus Zika de se faire dépister. 

Zika : Singapour lance un appel aux femmes enceintes Vincent Thian/AP/SIPA

  • Publié 01.09.2016 à 18h39
  • |
  • |
  • |
  • |


Le virus Zika s’attaque maintenant à Singapour. Alors que plus de 150 personnes ont été infectées par ce virus dans ce pays d’Asie, dont 2 femmes enceintes, le ministère de la Santé a appelé toutes les femmes enceintes présentant des signes de l’infection (éruption cutanée avec ou sans fièvre, douleurs articulaires, conjonctivites) à se faire dépister. Ces examens seront gratuits.

Dans son communiqué publié ce jeudi, le ministère conseille également aux femmes enceintes ne présentant pas de symptômes mais vivant avec un homme infecté par le virus de réaliser les tests. Les autorités sanitaires craignent que ces dernières soient infectées par Zika lors d’un rapport sexuel. Contamination qui pourrait entraîner la survenue de complications congénitales chez le fœtus, comme la microcéphalie.

« Si l’infection est confirmée chez une femme enceinte, elle sera invitée à rencontrer un spécialiste. Des examens échographiques réguliers peuvent être recommandés par le gynécologue afin de surveiller la croissance fœtale et repérer l’apparition d’anomalies », expliquent les autorités.


Chasse aux moustiques renforcée

Le gouvernement se veut toutefois rassurant et rappelle qu’une infection par le virus Zika n’entraîne pas obligatoirement de troubles chez le fœtus. Le risque de microcéphalie est compris entre 1 et 13 % lorsque la mère est infectée au 1er trimestre de la grossesse.

En parallèle, le ministère de la Santé a renforcé sa lutte anti-vectorielle pour éliminer la population de moustiques Aedes et détruire son habitat. Des épandages d’insecticides ont donc lieu dans les espaces publics de la ville-Etat. Des investigations au domicile des personnes infectées sont également réalisées pour détecter la présence du moustique.

Par mesure de précaution, l’Australie, la Grande-Bretagne et les Etats-Unis ont conseillé à leurs populations de ne pas voyager à Singapour, ou d’en parler avec leur médecin si un déplacement est prévu. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité