Publicité

QUESTION D'ACTU

Entre le 9 et le 12 août

Ambroisie : pic de pollinisation dans la région lyonnaise

L'ambroisie fait son retour. Le pic de pollinisation de l’ambroisie devrait avoir lieu cette semaine en Rhône-Alpes. Les autorités alertent contre cette plante allergisante.

Ambroisie : pic de pollinisation dans la région lyonnaise elenathewise/epictura

  • Publié 09.08.2016 à 08h51
  • |
  • |
  • |
  • |


La saison des pollens et des rhumes des foins est passée, mais voici celle de l’ambroisie. Air Rhône-Alpes et la Réseau National de Surveillance Aérobiologique (RNSA) alertent sur la présence des pollens de cette plante dans la région de Lyon. Le pic devrait avoir lieu entre le 9 et le 12 août, avec une probabilité plus forte aux alentours du jeudi 11 août. En cause, les températures élevées de la première quinzaine de juillet. La pollinisation a généralement lieu dans la seconde moitié du mois d’août, mais elle varie localement en fonction notamment des conditions météorologiques. C’est pourquoi le Nord de Lyon risque d’être touché un peu plus tard que les zones plus au Sud.

 

Lutter contre cette mauvaise herbe

Environ 13 % des habitants de la région Rhône-Alpes sont sensibles à l’ambroisie. Cette mauvaise herbe déclenche des réactions allergiques comme des rhinites, des conjonctivites, de l’asthme, de l’urticaire ou de l’eczéma. Selon l’Agence régionale de santé, ces conséquences génèreraient une dépense publique de plus de 15 millions d’euros par an. La pollinisation peut se poursuivre jusqu’en octobre, et il est donc important de se prémunir contre ses effets. Les personnes allergiques peuvent suivre un traitement antihistaminique. Dans la mesure du possible, il leur est aussi conseillé d’éviter les régions les plus touchées. A la maison, changer souvent les taies d’oreiller, et se laver les cheveux après avoir été exposé réduit aussi les risques.

Mais le plus efficace reste d’agir en amont et de se débarrasser le plus possible de la plante en elle-même. Pour cela, toute personne qui reconnait une pousse d’ambroisie, sur son terrain privé ou en faible quantité sur un terrain public, peut l’arracher. Si les plantes sont présentes sur une grande surface, mieux vaut le signaler sur des sites comme signalement-ambroisie.fr afin que les autorités organisent un arrachage, ou un désherbage chimique.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité