Publicité

QUESTION D'ACTU

Fédération Française d'Orthodontie

Dentition des enfants : attention aux sports de contact

Les sports extrêmes peuvent entraîner de lourds dommages sur la dentition. La Fédération Française d'Orthodontie préconise le port de protège-dents pour prévenir tout traumatisme.  

Dentition des enfants : attention aux sports de contact aoo8449/epictura

  • Publié 29.06.2016 à 12h04
  • |
  • |
  • |
  • |


Pratiquer une activité sportive extrême, voire traumatique, comme la boxe ou le rugby, peut avoir de lourdes conséquences sur la dentition. La Fédération Française d'Orthodontie (FFO) alerte sur les risques encourus et sur la façon de protéger les dents des jeunes enfants. 

Les enfants de 1 à 3 ans sont particulièrement concernés par les coups sur les dents à cause de leur manque de coordination et de réflexes protecteurs. Mais c'est surtout entre 12 et 18 ans que les chocs peuvent être réellement traumatiques lorsque les adolescents pratiquent des sports d'équipe et de contact.

Le plus souvent, les blessures dentaires concernent ceux qui ont les dents en avant. En effet, lorsque les incisives sont trop avancées, elles ne sont plus protégées par les lèvres et encaissent les chocs sans protection.

 

Le protège-dents recommandé

Selon le Dr Jean-Baptiste Kerbrat, stomatologue à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière, « les traumatismes de la face peuvent aller d’un simple hématome à des lésions des parties molles (comme les lèvres ou la langue), jusqu’à des traumatismes dentaires plus graves, comme une expulsion de dents ou des fractures osseuses ». C'est pourquoi la FFO recommande le port d'un protège-dents thermo-moulable, afin d'éviter les milliers d'accidents et traumatismes de la face dont sont témoins les orthodontistes chaque année. Il est utile pour prévenir les fêlures et les fractures dentaires et protège aussi les gencives et les tissus mous de la bouche. Les protège-dents sont en vente dans n'importe quel magasin de sport.

 

L'appareil dentaire n'est pas un obstacle

La pratique d'un sport comportant des chocs avec un appareil dentaire est toutefois autorisée. Lors d'un impact, la force est répartie sur l'ensemble de l'appareil et par la même occasion, sur l'ensemble des dents. Selon les spécialistes, il protègerait même davantage. Mais attention, le Dr Jean-Baptiste Kerbrat insiste aussi sur le port d'un protège-dents indispensable à la protection du traitement orthodontique. 

 

Des conséquences pas toujours visibles

En cas de traumatisme, se rendre rapidement chez son chirurgien-dentiste est la meilleure chose à faire. Que la dent soit cassée ou non, il s'agit d'une urgence, car les réactions aux chocs ne se voient pas toujours et ne sont pas forcément immédiats. Un coup sur une dent peut avoir de lourdes conséquences des années plus tard, le décrochage en est une.

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité