Publicité

QUESTION D'ACTU

Chez la femme

Manger des noix pour conserver ses capacités physiques

Manger des noix préviendrait la perte des facultés physiques chez les femmes. Elles réduisent notamment les effets du vieillissement.

Manger des noix pour conserver ses capacités physiques Nitrub/epictura

  • Publié 23.06.2016 à 12h38
  • |
  • |
  • |
  • |


Un régime à la noix. Voilà en substance ce que propose une étude du Journal of nutrition pour entretenir ses capacités physiques. Manger des noix dans le cadre d’un régime alimentaire global sain serait synonyme pour les femmes de moins de troubles physiques en vieillissant.
Les chercheurs ont recueilli les données de l’étude Nurses’Health Study, réalisée sur plus de trente ans. Ils ont analysé les résultats de près de 55 000 infirmières interrogées sur leurs fonctions physiques et leur capacité à effectuer des gestes du quotidien. Ils ont ensuite pu établir des liens entre leurs habitudes alimentaires et la baisse de leur potentiel physique des années après.

 

Des aliments bienfaisants

Ces travaux précisent que la qualité globale du régime alimentaire importe plus que les aliments pris séparément. Réduire sa consommation de sodium, de boissons sucrées ou alcoolisées, et de gras dits « trans » aiderait à conserver toutes ses facultés physiques.
Mais certains aliments auraient en eux-mêmes des effets bénéfiques, comme l’orange ou les feuilles de laitue. La noix, elle, a de nombreuses propriétés. Elle est principalement composée d’acides gras polyinsaturés et contient beaucoup d’omégas 3 d’origine naturelle (près de 9 g pour 100 g). Ces nutriments ont notamment un rôle dans la prévention de certaines maladies et du vieillissement.

 

Une demi-tasse de noix par semaine suffirait

Ces effets sur les fonctions physiques sont observables à partir d’une à deux portions d’un quart de tasse de noix par semaine. D’autres habitudes de consommation plus fréquentes chez les mangeurs de noix pourraient aussi expliquer en partie ces résultats.
A noter que l’étude ne se penche pas sur le cas des hommes. Pour le Dr Francine Grodstein, professeur de médecine à l’école médicale de Harvard, le message principal de cette étude est « qu’une alimentation saine et riche en aliments entiers comme les noix permet aux femmes de conserver une indépendance à mesure qu’elles vieillissent. »

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité