Publicité

QUESTION D'ACTU

Diabète, pathologies cardiovasculaires

Obésité : oranges et raisins bénéfiques contre les maladies

Deux molécules présentes dans le raisin et les oranges ont un effet positif sur la santé des obèses. A doses pharmaceutiques, elles pourraient améliorer leur qualité de vie. 

Obésité : oranges et raisins bénéfiques contre les maladies Gordon King/AP/SIPA

  • Publié 14.05.2016 à 10h30
  • |
  • |
  • |
  • |


Dire que manger des fruits est bon pour la santé est devenu un lieu commun, mais de nombreuses études continuent d'en démontrer le fondement scientifique. 

Dans une nouvelle publication, parue dans le journal Diabetes, les bienfaits de deux fruits en particulier, les oranges et les raisins rouges, sont mis en avant. Des chercheurs de l’Université de Warwick ont démontré que deux molécules présentes dans ces fruits avaient la capacité de lutter contre les maladies liées à l’obésité, dont le diabète et les maladies cardiovasculaires.

Les deux molécules en question, trans-resvératrole (tRES) dans le raisin et hespérétine (HESP) dans les oranges sont connues pour agir en augmentant les niveaux d’une enzyme appelée glyoxalase 1 (Glo1), dont la fonction est de neutraliser les effets néfastes d’une molécule dénommée methylglyoxal (MG).

Une concentration élevée en MG dans l'organisme est en effet associée à un risque élevé d’insulino-résistance menant au diabète de type 2, ainsi qu’à une mauvaise santé artérielle et une mauvaise régulation des niveaux de cholestérol, avec une probabilité accrue de maladies cardiovasculaires. 

 

Molécules en capsule

Les auteurs de l’étude ont montré les effets bénéfiques de ces deux molécules combinées en capsules sur des personnes obèses ou en surpoids. Trente-deux adultes de 18 à 80 ans ayant un indice de masse corporelle (IMC) compris entre 25 et 40 ont participé à l’essai clinique. Ils ont reçu des capsules de tRES et HESP, quotidiennement pendant huit semaines.

Pendant toute la durée de l’étude, ils devaient maintenir leur régime alimentaire et pratique sportive habituels, ainsi que remplir des questionnaires précis sur ce que contenait leur alimentation. Les niveaux de glucose dans le sang étaient ensuite mesurés, ainsi que la rigidité artérielle. 

Au bout des huit semaines, les participants ayant un IMC supérieur à 27,5 démontraient une activité accrue de Glo1 dans le corps, ainsi que des niveaux d'insuline réduits, une meilleure fonction artérielle et moins d'inflammation au niveau des vaisseaux sanguins. 

D'après les chercheurs, ces résultats soulignent l'importance d''inclure des fruits comme les oranges et les raisins au sein d'un régime équilibré.

Toutefois, ils précisent que les doses données en capsule pendant l'essai clinique sont plus élevées que celles naturellement trouvées dans les fruits. Ils espèrent que l'industrie pharmaceutique se penchera donc sur leur découverte pour mettre au point un supplément alimentaire, afin d'améliorer la santé et la qualité de vie des personnes obèses. 

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité