Publicité

QUESTION D'ACTU

The Lancet

Obésité : un fléau qui pèse sur l'Europe

En 2025, la Grande-Bretagne sera le pays d'Europe qui comptera le plus grand nombre d'obèses. Près de 4 Britanniques sur 10 auront un IMC égal ou supérieur à 30.

Obésité : un fléau qui pèse sur l'Europe salpics32/pix-5

  • Publié 01.04.2016 à 16h40
  • |
  • |
  • |
  • |


Au cours des 40 dernières années, la proportion de personnes obèses a été multipliée par 6 passant de 105 millions en 1975 à 641 millions en 2014, selon une étude parue ce vendredi dans la revue scientifique The Lancet. Elle est présentée comme l’une des plus détaillée encore jamais publiée à ce jour. Les données épidémiologiques de près de 200 pays ont été collectées.

Si ce rythme de progression se maintient 1 personne sur 5 sera obèses en 2025 dans le monde. Les projections des chercheurs de l’école de santé publique du l’Imperial College London (Grande-Bretagne) indiquent que les premiers touchés par l’épidémie mondiale d’obésité seront les femmes : 21 % d’entre elles auront un indice de masse corporelle (IMC) égale ou supérieur à 30 contre 18 % des hommes.

Et ce fléau mondial que rien ne semble arrêter n’épargne pas l’Europe. Ces travaux révèlent que l’IMC moyen des Européens en 2014 dépasse 25, soit l’IMC indiquant un surpoids, alors qu’il était inférieur à cette valeur 40 ans plutôt.

 


La Grande-Bretagne, le mauvais élève

Du côté des hommes, Chypre, l’Irlande et l’île de Malte se partagent la première place avec un IMC moyen de 27,8. Pour les femmes, c’est en Moldavie où l’IMC est le plus important (27,3). Au contraire, l’Allemagne et la Bosnie sont les pays où les hommes sont les moins corpulents (25,9). Les femmes suisses sont quant à elle les plus minces d’Europe avec un IMC inférieur à 24.

Malgré de nombreux efforts et plusieurs campagnes pour inverser la tendance, la France reste, quant à elle, parmi les premiers pays d'Europe. Elle compte 12 millions d'obèses.

Toutefois la Grande-Bretagne reste le mauvais élève du vieux continent. En 2025, les chercheurs estiment en effet que 38 % des femmes seront obèses. Elles seront suivies de près par les Irlandaises et les Maltaises. Les hommes semblent également suivre le même chemin : l’Irlande et le Royaume-Uni partageront la première place avec 38 % des hommes touchés par l’obésité. Notre voisin d’Outre-Manche sera alors le pays le plus gros d’Europe.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité