Publicité

QUESTION D'ACTU

Stres, dépression

L'attention des parents influe sur le bon développement de l'enfant

Les enfants délaissés par leurs parents deviendraient des adultes sujets à l'anxiété et la dépression. 

L'attention des parents influe sur le bon développement de l'enfant Jacqueline Dormer/AP/SIPA

  • Publié 22.12.2015 à 16h04
  • |
  • |
  • |
  • |


Cette année pour Noël, vous avez choisi de lui offrir le magnifique vélo dont il avait soigneusement découpé l'image dans son magazine de jouets. Et le matin du 25 décembre, à peine réveillé et ses chaussons encore au pied, il vous demandera : « Papa tu viens me regarder faire du vélo ? ». C’est alors le moment le plus crucial pour l’enfant : il souhaite être au centre de l’attention.
Alors, chers parents, il vous faudra assumer et l’emmener faire les tours de vélo qu’il réclame depuis son réveil. Car, son bien-être à l’âge adulte en dépend, selon une étude publiée prochainement dans le journal Applied Developmental Science.

Des chercheurs de l’université de Notre-Dame (Indiana, Etats-Unis) ont en effet montré que les enfants entourés, aimés et soutenus deviennent des adultes bien dans leur corps et dans leur tête. Cette attention parentale se traduit aussi bien par le jeu que la présence physique ou encore la réponse aux pleurs d’un bébé.

Pour arriver à cette conclusion, l’équipe du Pr Darcia Narvaez a demandé à des adultes de décrire leur enfance. Il leur a  été demandé, par exemple, s’ils pouvaient jouer librement à la maison ou dehors lorsqu’ils étaient enfant, s’ils pratiquaient des activités en famille ou encore s’ils avaient reçu des marques d’affection comme des câlins.

Empathie et compassion

Selon les analyses des chercheurs, ceux qui ont eu des parents très attentionnés sont moins anxieux et sujets à la dépression. Ils sont plus empathiques que les autres et sont plus enclins à faire preuve de compassion. A l’inverse, les adultes, qui ont été peu entourés ou soutenus durant l’enfance, éprouvent des difficultés à se mettre à la place de l’autre et ont une santé mentale plus fragile.

« Notre étude montre que lorsque les enfants ne reçoivent pas l’attention dont ils ont besoin pour se construire, ils deviennent des adultes aux capacités morales et sociales réduites », conclut la psychologue Darcia Narvaez.
Le stress toxique au cours de l’enfance génère des adultes très réactifs au stress. C’est difficile d’être compatissant quand vous êtes concentré sur vous-même. On peut observer tout autour de nous des personnes traumatisées ou qui ont manqué d’attention à des étapes critiques de leur développement. »

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité